Spotify Connect : des enceintes autonomes accédant à Spotify (màj : vidéo)

04 septembre 2013 à 14h44
0
Spotify Connect est une nouvelle solution qui, en partenariat avec plusieurs fabricants, permet d'accéder au service de musique à la demande directement depuis des enceintes ou des appareils audiovisuels.

0140000005876422-photo-logo-spotify.jpg

Spotify annonce ce matin dans le cadre de l'IFA le lancement d'une solution, baptisée Spotify Connect, qui ouvre la voie à des enceintes connectées au service de musique à la demande.

Jusqu'à présent pour diffuser de la musique provenant de Spotify sans ordinateur, on monopolisait généralement un smartphone ou une tablette qu'on reliait à des enceintes (avec ou sans fil). Ou bien on pouvait investir dans l'un des rares et donc couteux appareils capables d'accéder au service de manière autonome (enceintes Sonos, amplificateurs Denon...).

Vers une déferlante d'enceintes accédant directement à Spotify

Spotify Connect devrait démocratiser ce type d'appareils, faciliter leur identification et simplifier leur utilisation. Désormais l'application Spotify pourra effectivement confier la diffusion à un appareil compatible, qui prendra le relais et chargera la musique directement via Internet, et non via le terminal utilisé initialement.

L'application ne servira plus que de télécommande, comme avec un boîtier Chromecast. Cette solution est nettement moins gourmande en énergie et elle ne monopolise pas le terminal, qui peut recevoir un appel ou même être éteint sans que la musique ne s'interrompe.

Spotify Connect permettra en outre de passer d'un appareil compatible à un autre, appareil certifié, terminal ou ordinateur exécutant l'application, de manière transparente, en reprenant la diffusion là où elle en était. De retour chez soi, on pourra donc passer du casque branché à son smartphone aux enceintes du salon, puis à la station d'accueil de la chambre, sans interruption.

Les premiers fabricant à adopter Spotify Connect sont Argon, Bang & Olufsen, Denon, Hama, Marantz, Philips, Pioneer, Revo, Teufel et Yamaha. Ils devraient présenter plusieurs appareils compatibles à l'IFA, sur lesquels nous ne manquerons pas de nous pencher.

0230000006613546-photo-spotify-connect.jpg



Publication initiale le 03/09/2013 à 6 h 00



Mise à jour le 04/09/2013 à 14 h 44

En direct de Berlin. La rencontre de représentants de Spotify sur le stand de Philips, l'un des premiers partenaires pour Spotify Connect, a été l'occasion d'obtenir quelques détails intéressants d'ordre technique, mais aussi et surtout de tourner une vidéo de prise en main disponible ci-dessous.

Le premier enseignement c'est que Spotify Connect fonctionne entre terminaux exécutant le client Spotify. En d'autres termes, ceux qui possèdent par exemple un iPhone et un iPad peuvent brancher le premier à des enceintes quelconques et le télécommander depuis le second. Sur ce point, Spotify s'aligne ainsi sur son concurrent Rdio qui propose une fonction similaire depuis près d'un an.

On apprend également que certaines enceintes connectées existantes pourront prendre en charge Spotify Connect simplement avec une mise à jour de leur firmware. Ce sera au moins le cas des enceintes de la gamme Fidelio.

Dans plusieurs cas, Spotify Connect ne nécessitera donc pas de nouvel investissement.

0140000006618844-photo-logo-spotify-connect.jpg

Le deuxième enseignement c'est que le Wi-Fi et/ou le réseau local ne servent qu'à la première connexion entre deux appareils ou clients compatibles. Ensuite tout passe par Internet. On pourrait donc utiliser deux smartphones en 3G chez un ami dont on ne connaitrait pas la clé Wi-Fi, par exemple.

En terme de disponibilité enfin, Spotify Connect n'est pour l'heure pris en charge que sur iOS. Il ne sera disponible sur Android, sur ordinateur et sur le lecteur Web que dans un second temps, mais les représentants de Spotify se sont refusés à livrer toute date ou toute fourchette.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Cyberharcèlement, usurpation d'identité : une Française vivant aux USA condamnée à de la prison
Grève du 5 décembre : les meilleures applications mobiles pour contourner les perturbations
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top