IFA : un écran OLED de 75 pouces chez Samsung

01 juin 2018 à 15h36
0
En direct de l'IFA. Samsung a dévoilé jeudi « le plus grand téléviseur OLED au monde », doté d'une diagonale de 75 pouces. Un écran très haut de gamme qui inclut toutes les fonctions sur lesquelles mise la firme sud-coréenne.

Ce téléviseur OLED de 75 pouces dispose des fonctions connectées Smart TV de Samsung et permet de lire des vidéos en 3D. La technologie de relief est également exploitée via le système Multiview qui permet de visionner deux programmes différents en même temps sur l'écran, par l'intermédiaire de lunettes 3D réglées sur les 2 flux d'image.

0258000005379549-photo-oled-75-pouces-samsung.jpg

Très fin, ce téléviseur dispose également du système de détection de mouvements de Samsung, qui permet de contrôle les différents réglages (volume, chaînes) sans utiliser de télécommande. Pour ce faire, il dispose d'une caméra située au sommet de son contour : cette dernière est dissimulée mais il suffit d'exercer une pression pour la faire ressortir. Il n'y a donc pas de déficit esthétique, et le capteur est protégé lorsqu'il n'est pas utilisé.

012C000005379545-photo-oled-75-pouces-samsung-finesse.jpg
012C000005379547-photo-oled-75-pouces-samsung-cam-ra.jpg

Samsung n'a pas dévoilé les disponibilités de ce nouvel écran très haut de gamme. Pour le prix, il faudra également patienter, mais la note sera assurément salée.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Motorola : un smartphone Intel prévu pour le mois prochain
AMD : Radeon et FirePro entre les mains d'un ancien d'Intel
Jabra Solemate : une enceinte chaussure pour contrer la Jambox
Faille Java : Oracle avait déjà été alerté
10 nm : TSMC rejoint Intel dans un groupe de travail
Pioneer cible les apprentis DJ avec la WeGo
IFA : Dell lance des XPS convertibles sous Windows 8 et Windows RT
IFA : Asus décline ses tablettes Vivo sur x86 et ARM
Parallels Desktop 8 offrira une meilleure intégration de Windows
Près d'un Américain sur trois ne sait pas ce qu'est le cloud computing
Haut de page