CES 2020 : Samsung se réapproprie le logo du FaceID d’Apple

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
08 janvier 2020 à 11h51
0
Samsung FaceID conference
© Twitter

Il n'aura fallu que 15 secondes pour qu'Internet s'enflamme. Au cours d'une conférence qu'a tenue Samsung hier au CES de Las Vegas, une diapositive vantant les mérites du nouveau Samsung Pass laissait apparaître... le logo de Face ID, une technologie Apple.

Le Samsung Pass est un nouveau service de la firme sud-coréenne qui permet de se connecter à des sites et applis compatibles via des données biométriques récoltées par Samsung. Rien à voir, donc, avec la technologie de reconnaissance faciale d'Apple.

Deux logos très semblables

Si l'on veut être tout à fait transparents, il faut reconnaitre que le pictogramme utilisé par Samsung est légèrement différent de celui d'Apple. Enfin, les lignes sont plus épaisses, ça s'arrête là.


Pour le reste, impossible de s'y tromper : Samsung a tout bonnement chipé son logo à Apple. C'est d'autant plus évident, rappellent nos confrères de PhonAndroid, que celui-ci est directement issu du pictogramme représentant historiquement les ordinateurs Macintosh.

FaceID Happy Mac
© PhonAndroid

Source : iMore
Modifié le 08/01/2020 à 11h57
4
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
scroll top