CES 2012 : I'm Watch, la nouvelle montre connectée venue d'Italie

12 janvier 2012 à 11h01
0
Sony et sa SmartWatch ne sont pas les seuls à vouloir conquérir vos poignets : au CES, la société italienne I'm Spa lance officiellement sa montre connectée, « I'm Watch », conçue pour fonctionner en parallèle d'un téléphone Bluetooth.

Annoncée fin 2011, la I'm Watch fait ses débuts officiels au CES de Las Vegas. Cette montre numérique, dont la forme n'est pas sans rappeler la SmartWatch de Sony ou le dernier iPod Nano d'Apple, offre un écran de 1,55 pouces (soit 3,93 cm, affichant 240 x 240 pixels), tactile multipoints et doté d'un verre saphir anti-rayures, par le biais duquel on pourra accéder à son agenda, ses messages texte, son carnet d'adresses ou ses dernières notifications Facebook.

La montre n'est pas vraiment conçue pour fonctionner de façon autonome : il faudra pour profiter de ses possibilités, l'appairer à un téléphone Bluetooth. A partir de là, la plupart des fonctions basiques du téléphone, telles que prendre un appel, lire un SMS ou afficher ses derniers rendez-vous, seront accessibles par l'intermédiaire de l'écran de la montre. L'ensemble des manipulations passe par le biais de l'écran tactile, via un système d'icônes à la Apple. Le seul bouton physique, situé sur le côté droit, sert à revenir au menu d'accueil.

000000BE04871076-photo-i-m-watch-montre-connect-e.jpg
000000BE04871080-photo-i-m-watch-montre-connect-e.jpg

Un certain nombre d'applications sont installées par défaut : clients Twitter et Facebook (plutôt basiques), lecteur de musique ou widgets de type météo et flux d'actualités. I'm Spa, société italienne qui développe le produit, promet touteois l'arrivée de services supplémentaires, par l'intermédiaire d'un I'm Store, d'ores et déjà ouvert aux développeurs.

4 Go de mémoire Flash sont intégrés pour assurer le stockage des fichiers et applications. La montre est par ailleurs animée par un processeur IMX233, accompagné de 64 ou 128 Mo de mémoire vive. La partie logicielle repose quant à elle sur Android 1.6. Côté autonomie, la I'm Watch promet une veille allant jusqu'à 48 heures sans Bluetooth ou 24 heures en maintenant la liaison avec le téléphone (indispensable pour profiter de la plupart des fonctions). En mode « mains libres », la batterie 450 mAh intégrée autoriserait jusqu'à trois heures d'utilisation.

000000BE04871082-photo-i-m-watch-montre-connect-e.jpg
000000BE04871096-photo-i-m-watch-montre-connect-e.jpg

La compatibilité est assurée avec les principaux systèmes d'exploitation du marché (Android, iOS, Windows Phone, Bada, Blackberry etc.) sous réserve que le téléphone soit bien compatible Bluetooth (idéalement avec Messsage Access Protocol pour la transmission des SMS). Il faudra également que le téléphone comme l'opérateur utilisent l'usage du mode modem, pour que les applications de la montre soient capables de se connecter à Internet.

Avec 1 cm d'épaisseur pour environ 70 grammes, la I'm Watch n'est évidemment pas la plus discète des montres, mais toute une panoplie a été prévue pour que ses possesseurs soient heureux de l'avoir au poignet, avec deux gammes (Color et Tech) et sept coloris. Les tarifs débutent à 249 euros pour une version Color munie de 64 Mo de mémoire vive (299 euros pour 128 Mo) et montent à 499 euros et plus pour les variantes de la série Tech, qui combinent bracelet et cadre en magnésium ou titane.

000000BE04871084-photo-i-m-watch-montre-connect-e.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Gigabyte a 4 nouvelles RTX 3070 dans les cartons !
Microsoft déploie la nouvelle version d'Outlook sur macOS
Ne l'appelez plus Bing, mais Microsoft Bing (et il semblerait que ce soit un changement majeur)
Intel va se séparer de sa division NAND au profit de SK Hynix pour 9 milliards de dollars
Comparatif antivirus 2020 : quel est le meilleur service du marché ?
Le volant de course Logitech G29 Driving Force de nouveau à prix cassé !
Tesla arrête sa politique de retour sous sept jours avec remboursement aux USA
Comparatif VPN 2020 : quel est le meilleur VPN du marché ?
Des chercheurs californiens utilisent l'impression 3D pour renforcer les bâtiments en béton
Suite Office : 30 ans de bureautique au service de la productivité
scroll top