SuperMicro se lance dans la carte mère grand public

0
SuperMicro est connu dans le monde de l'informatique pour ses solutions serveur qu'il s'agisse de racks ou de cartes mères serveur. Surprise, le fabricant profite du CES pour annoncer son arrivée sur le créneau des cartes mères consumer ou grand public.

Si les solutions bi-Xeon de SuperMicro ne vous intéressent pas... pas de panique ! Le fabricant propose dorénavant des cartes mères grand public, et c'est ainsi qu'il dévoile la C7P67. Au format ATX, la carte semble avouons-le franchement banale. Les mauvaises langues diraient que le design ressemble au PCB des cartes mères Intel d'il y à 5 ans. Avec un Socket LGA1155 et un chipset P67, la carte propose deux slots PCI-Express 16x 2.0, trois connecteurs PCI-Express 1x et deux ports PCI. On retrouve les classiques avec la prise en charge du Serial-ATA sur 8 ports, 4 ports étant en Serial-ATA 6 Gb/s, et l'USB 3.0 avec seulement deux ports. SuperMicro dote sa carte de deux contrôleurs réseau de classe Gigabit ethernet alors que l'IDE est toujours géré sur ce modèle. Annoncée outre-Atlantique au prix conseillé de 160 dollars, la carte ne nous a pas forcément laissé un souvenir impérissable.

A noter, l'absence de photo sur cette brève, la carte n'étant pas exposée dans sa version définitive sur le stand... SuperMicro préférant exhiber une version serveur dans un rack 1U. Cherchez l'erreur ?

015E000003910176-photo-supermicro-c7p67.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Hercules annonce la DJ 4set pour mixer en soirée !
Piratage : quel avenir pour le téléchargement direct ?
Capital-risque : en 2010, les fonds américains n'ont pas fait recette
CES : visite guidée du Las Vegas Convention Center en vidéo
Gadget : Valkee combat la dépression saisonnière en illuminant les conduits auditifs
Deux nouveaux claviers sans fil chez Iogear
Eric Besson annonce un programme d'actions en faveur des start-ups
Le succès du Kinect permet à PrimeSense de lever des fonds
Groupon s'étend en Inde, en israël et en Afrique du Sud
Codec vidéo : Chrome abandonnera le H.264
Haut de page