Intel Core i7 4770K : Haswell et les Core de 4e génération

01 juin 2013 à 16h00
0
0

Asus Z87-Deluxe

Asus fait bien entendu partie des partenaires du lancement d'Haswell. Le fabricant propose toute une gamme de cartes mères dont le modèle Z87 Deluxe qui a ici retenu notre attention. Et comment ne pas le retenir... La marque a fait le pari osé de changer l'esthétique visuelle de ses cartes et de reléguer le couple noir et bleu pour du noir et or. Alors ça peut paraître anecdotique, mais quand nous lisons dans les brochures commerciales du fabricant que la couleur Or est censée représenter la qualité et la praticité tout en flattant l'œil nous avons quelques doutes.

01C2000005999104-photo-cm-asus.jpg

Carte mère Asus Z87-Deluxe


Quoi qu'il en soit, cette Z87-Deluxe se présente au format ATX avec un PCB noir et des embouts arrondis. Elle adopte un Socket LGA-1150 avec un étage d'alimentation à 16 phases pour le processeur alors que le chipset retenu est ici le Z87. Dotée de quatre emplacements DDR3 (DDR3-2800 max), la carte propose quatre ports PCI-Express 1x 2.0 et trois ports PCI-Express 16x. Les deux premiers sont de type PCI-Express 3.0 et si le premier opère en 16x, le second est limité au 8x. Les solutions multi-GPU, Crossfire et SLI sont supportées avec dans ce cas de figure un câblage 8x pour chaque port. Le troisième connecteur PCI-Express au format physique 16x est câblé sur 4x et se borne au PCI-Express 2.0. À noter un bridge PLX utilisé pour démultiplier les canaux PCI-Express 1x.

Le système de refroidissement est passif, avec un radiateur sur le chipset Z87 qui ne s'éclaire pas (contrairement à celui de la P8Z77), deux radiateurs avec caloducs sur les composants de l'étage d'alimentation ainsi qu'un troisième et dernier radiateur au sommet de la carte. L'alimentation électrique de la carte mère se fait sans surprise via un connecteur ATX 24 broches et un double ATX 12 volts. Voilà pour la quincaillerie. Le design du PCB est sans grande surprise avec des boutons mise en marche et reset ainsi que des afficheurs LED pour codes de diagnostic maintenant sur 4 caractères.

Du côté de la connectique, Asus nous propose dix connecteurs Serial-ATA 6 Gb/s et c'est un très bon point. On retrouve à l'arrière de la carte quatre ports USB 2.0, six ports USB 3.0, deux connecteurs RJ45 en Gigabit, des sorties HDMI/DisplayPort et Mini DisplayPort, une rampe de six connecteurs mini-jack, un connecteur optique et un bouton CLEAR CMOS en plus des connecteurs pour l'antenne Wi-Fi. Quant au PCB il comporte deux connecteurs pour des prises USB 2.0 en façade et un connecteur 19 broches pour de l'USB 3.0 en façade. On a qui plus est droit à six connecteurs pour ventilateurs, dont un dédié au CPU.



En terme de contrôleurs, Asus nous propose un Realtek ALC1150 pour l'audio, deux contrôleurs Gigabit Ehternet pour le réseau (l'un Realtek 8111GR, l'autre Intel I217-V). Les quatre ports Serial-ATA 6 Gb/s venant compléter les six ports gérés nativement par le chipset sont pilotés par une puce Asmedia, même chose pour les ports USB 3.0 additionnels.

Asus livre en effet sa Z87-Deluxe avec un module Wi-Fi embarqué répondant au nom de Wi-Fi Go !. Celui-ci prend en charge le Wi-Fi i802.11ac et propose même du Bluetooth 3.0/4.0. Et Asus de proposer une option NFC pour de nouveaux scénarios d'utilisation alors que le Wi-Fi Engine permet de se connecter à un réseau Wi-Fi en mode client ou de transformer le PC en point d'accès. Entre autres fonctionnalités, on retiendra de cette Z87 Deluxe un BIOS UEFI amélioré avec notamment un historique des changements apportés avant la sauvegarde, la possibilité de mettre des réglages en favoris ou de renommer le nom des ports Serial-ATA histoire de faciliter le repérage de vos disques.

Le nouvel écran d'accueil des BIOS Asus, légèrement plus moderne avec quelques réglages supplémentaires accessibles en direct.
L'écran AI Tweaker ici avec une tentative (vaine) d'overclocking d'un Core i5 4430.
Ecran de choix de la fréquence mémoire. Jusqu'à 3200 MHz tout de même !
Surveillance des températures et différents indicateurs du système.
Activation des C-States et options s'y rapportant.
Pour les alimentations capricieuses avec Haswell, il est possible de choisir quel C-State désactiver.
La nouvelle fonction de raccourci/favoris pour les réglages du BIOS.
Affichage de l'historique des changements à la validation de ceux-ci.
Ecran d'accueil avec les fréquences d'un Core i5 4670K overclocké avec succès.
Les options de notre overclocking : notez la base clock à 133 MHz.
Le voltage du processeur.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Allongé et endormi
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
scroll top