Intel Core i7 4770K : Haswell et les Core de 4e génération

01 juin 2013 à 16h00
0
La note de la rédac
0000008704558684-photo-intel-logo.jpg
Au printemps 2012, Intel lançait sa troisième génération de processeurs Core avec l'architecture Ivy Bridge. Un lancement qui s'était fait non sans un certain retard alors que le fondeur était le premier à proposer des puces gravées en 22nm. Un an après, Intel revient sur le devant de la scène et présente la relève avec l'introduction de la quatrième génération de processeurs Core. Une génération bâtie autour de la nouvelle architecture répondant au nom de Haswell.

Une architecture qui est selon le langage d'Intel un tock. Rappelons que la marque américaine fait évoluer ses processeurs selon un cadencement baptisé tick/tock model. Le tick est une simple amélioration d'une architecture existante sur un nouveau procédé de fabrication alors que le tock est une toute nouvelle architecture sur un processus de gravure maîtrisé.

Avec Haswell, Intel conserve donc le procédé de fabrication en 22nm de la précédente génération de processeurs Core mais inaugure une toute nouvelle architecture, laquelle fait la part belle aux économies d'énergie alors qu'elle inaugure un tout nouveau cœur graphique sur lequel nous aurons l'occasion de revenir.

015E000006000222-photo-wafer-intel-haswell.jpg


Contrairement à une vieille habitude, l'enjeu pour Intel avec Haswell n'est pas tant d'améliorer les performances de ses processeurs en matière de calcul. Non. L'enjeu est de rendre ceux-ci compétitifs et pertinents à l'heure où l'architecture ARM équipe la quasi-totalité des périphériques mobiles connectés, tablettes et smartphones en tête. Car en dehors du marché PC où il règne en maître absolu, malheureusement pour AMD, Intel s'est totalement fait distancer dans le monde de la mobilité... Et la menace désormais bien réelle qui plane au-dessus du géant des semiconducteurs est de voir apparaître des PC, portables ou non, équipés de puces ARM. Le fait que son partenaire historique Microsoft ose développer une version ARM de Windows, Windows RT, est un signe suffisamment éloquent pour qu'Intel s'alarme sérieusement.

Et alors que la marque de Santa Clara a un temps cru pouvoir répondre à la problématique de la mobilité avec l'Atom, c'était le temps glorieux du Netbook et du flop retentissant du Moorestown, le fondeur a dû se rendre à l'évidence. L'Atom n'a jamais équipé un seul iPad ou Galaxy SIII... Et si cet échec latent est un fait avéré il n'a pas encore poussé Intel à revoir sa stratégie du x86 partout.

C'est en cela que l'architecture Haswell est cruciale pour la marque puisqu'elle inaugure une nouvelle approche où l'on décline la micro-architecture la plus évoluée vers la consommation électrique la plus faible, plutôt que de créer de nouvelles architectures dérivées. Et l'objectif en la matière est plus qu'ambitieux, Intel ayant notamment annoncé lors de l'IDF de 2011 une réduction de l'ordre de 20x de la consommation de ses puces en veille, du moins celles à destination des Ultrabooks dans le mode Connected Standby hélas absent des processeurs de bureau.

Car le lancement d'aujourd'hui est avant tout centré sur le marché des PC de bureau. C'est du reste le propos de notre article où nous passerons en revue les nouveaux processeurs Core de quatrième génération pour PC. Mais ne perdons pas de vue que ceux-ci vont également se retrouver dans les nouvelles générations d'ordinateurs portables et d'Ultrabooks avec des technologies supplémentaires notamment en terme de graphique ou de consommation électrique. Nous aurons bien sûr l'occasion d'y revenir.

01DB000006000130-photo-intel-haswell-core-i7-quatri-me-g-n-ration.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top