Processeurs : Intel renouvelle une partie de son offre mobile

27 septembre 2010 à 15h57
0
Intel vient d'annoncer l'arrivée prochaine, chez les intégrateurs, de huit nouveaux processeurs mobiles double coeur. Ceux-ci viennent remplacer les produits en fin de vie, ou compléter certaines gammes, de façon pour le fondeur à disposer de l'offre la plus étendue possible.

En première ligne, on trouve deux nouvelles références de la famille des puces Ultra Low Voltage, dont la consommation électrique réduite favorise la mise au point de machines très autonomes : le Core i5 560UM et le Core i7 680UM, tous deux compatibles avec le mode Turbo et l'Hyperthreading, qui affichent un TDP (Thermal Design Power) de 18W. Vient ensuite le Core i7 660 LM, cadencé à 2,26 Ghz (jusqu'à 3,06 GHz en mode Turbo) qui offre pour sa part un TDP de 25W.

Le reste des nouveautés se compose de puces moins haut de gamme, destinées au gros du marché. Deux références d'entrée de gamme tout d'abord, avec le Celeron P4600 et le Celeron T3500 (seul modèle de cette sélection gravé en 45 nanomètres), puis une série de Core i5 et de Core i7, dont on retrouvera le détail dans le tableau ci-dessous. La famille Core i3, qui revêt peut-être le plus grand intérêt pour qui cherche une machine économique, n'est pas concernée par ce renouvellement.

03590508-photo-cpu-mobiles-intel-septembre-2010.jpg

Les prix ci-dessus sont exprimés en dollars, pour mille unités achetées
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les régulateurs s'entendent sur le co-investissement dans la fibre
Sony Ericsson oublie Symbian, se tourne vers Android
Le procès des 4 de The Pirate Bay revient en appel
Fujifilm W3 : 3D améliorée et écosystème en progression
M6 lance un
Avant sa transition vers AdCenter, Yahoo! devient la régie de musicMe
Sony NEX et choix de monture : une véritable politique d'ouverture
USA : polémique autour d'un web
Eric Schmidt :
RIM sur le point de trouver un accord avec l'Inde
Haut de page