Qualcomm annonce de nouveaux Snapdragon et du neuf pour le 820

15 septembre 2015 à 11h21
0
Le spécialiste des puces mobiles Qualcomm enrichit sa gamme de processeurs mobiles et dévoile les Snapdragon 430 et 617.

Qualcomm fait évoluer les SoC destinés aux appareils mobiles d'entrée et de milieu de gamme. Les deux modèles reposent sur des CPU Cortex A53 dans une configuration octa-core et sont compatibles avec la technologie Quick Charge 3.0 permettant d'accélérer le rechargement de la batterie.

Le Snapdragon 430 se positionne aux côtés des 415 et 425 annoncés au mois de février dernier. Le processeur est accompagné d'une Adreno 505 pour la partie GPU assurant la prise en charge d'Open GL ES3.1. Les smartphones ou tablettes disposant de ce SoC pourront embarquer un appareil photo avec un capteur jusqu'à 21 mégapixels.

La puce prendra en charge les connectivités LTE de catégorie 4 avec une vitesse descendante jusqu'à 150Mbps et une agrégation de canaux sur une bande de 2x10MHz.

De son côté, le Snapdragon 617 reprend des caractéristiques similaires mais sera réservé aux terminaux de milieu de gamme assurant un surf théoriquement plus rapide via la prise en charge des connexions LTE de catégorie 7 avec un débit jusqu'à 300 Mbps et une agrégation de canaux sur une bande de 2x20MHz.

035C000008166720-photo-snapdragon-ban.jpg

Le constructeur annonce en parallèle que le Snapdragon 820 intégrera les dernières nouveautés de son modem X12 LTE pour les connexions 4G LTE et Wi-Fi. Ainsi, la puce, dédiée aux terminaux haut de gamme, sera compatible avec les connexions 4G de catégorie 12 (jusqu'à 600 Mbps) pour les liaisons descendantes, et de catégorie 13 (jusqu'à 150 Mbps) pour les liaisons montantes avec jusqu'à 4x4 entrées multiples et sorties multiples sur une porteuse en liaison descendante LTE.

Côté Wi-Fi, le Snapdragon 820 supporte les fréquences non licenciées avec 2x2 MU-MIMO (Multi User, Multi Input, Multi Output) sur le Wi-Fi 802.11ac. Notons aussi une agrégation entre le LTE-U et le WiFi. Selon Qualcomm, la prise en charge de ces technologies non licenciées permettrait d'obtenir une continuité des services quel que soit le réseau pour de la voix HD de dernière génération et de la visiophonie sur LTE et Wi-Fi, mais aussi une continuité de la voix à travers le Wi-Fi, LTE, 3G, et 2G.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
scroll top