Processeurs : AMD reprend quelques parts à Intel sur les portables

01 juin 2018 à 15h36
0
Les chiffres du marché des processeurs x86 publiés mercredi par IDC témoignent une nouvelle fois de l'écrasante suprématie d'Intel, mais ils signalent dans le même temps une amorce de reprise pour les puces AMD sur le segment des ordinateurs portables.

00A0000003325676-photo-processeur-amd-athlon-ii-x4-610e.jpg
Au global, Intel aura livré sur le deuxième trimestre de l'année 80,7% des processeurs mis sur le marché, contre 81% sur les trois premiers mois de l'année. AMD réalise pour sa part 19% de ces expéditions, les 0,3% restant étant attribués au taïwanais VIA.

Sur le marché des serveurs, où ces Opteron à 8 et 12 coeurs ont longtemps constitué une offre de choix, AMD pâtit de l'arrivée des derniers Xeon en 32 nanomètres et voit ses parts reculer de 3,3 points à 6,5%, contre 93,5% pour son concurrent.

Du côté des ordinateurs de bureau, la firme de Santa Clara regagne également quelques points avec 72,2% des livraisons enregistrées sur le trimestre, contre 27,3% pour AMD.

Sur le marché des ordinateurs portables en revanche, AMD regagne quelques longueurs sur son concurrent. Il aurait ainsi livré 13,7% des processeurs achetés par l'industrie informatique, contre 12,1% au premier trimestre.

La reprise semble quoi qu'il en soit se confirmer sur le marché des microprocesseurs puisque IDC fait état de livraisons en hausse de 3,6% par rapport au premier trimestre, avec un chiffre d'affaires global en croissance de 6,2%.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google en légère baisse aux Etats-Unis
Razer dévoile deux nouveaux claviers mécaniques destinés aux joueurs
Nouveaux forfaits bloqués chez Universal Mobile
A quand une meilleure prévention des pertes de données en entreprise ?
GA-X58-USB3 : nouvelle carte mère pour Core i7 chez Gigabyte
Nikon D3100 : la nouvelle entrée de gamme filme en Full HD
VLC 1.1.3 corrige quelques dysfonctionnements
Facebook a dévoilé Places, son service de géolocalisation
Le Web est mort selon le site Wired
Eric Schmidt : changez de nom pour échapper à Google
Haut de page