iTunes accapare 75% des dépenses de la musique dématérialisée

01 juin 2018 à 15h36
0
Apple détiendrait à lui seul les trois quarts du marché de la musique dématérialisée, selon les chiffres de l'analyste Horace Dediu. En moyenne, chaque utilisateur d'iTunes dépenserait 12 dollars sur la plateforme.

0104000005734628-photo-05585233-photo-1-icone-itunes.jpg
Apple domine outrageusement le marché de la musique dématérialisée. À en croire les chiffres publiés jeudi par Asymco et l'analyste financier Horace Dediu, la plateforme iTunes s'imposerait en mastodonte du secteur, ne laissant aux services concurrents que des miettes à se partager.

En moyenne, un compte iTunes dépenserait 12 dollars par an sur la plateforme, qui compte 575 millions d'utilisateurs. Ce qui représente une dépense totale des utilisateurs sur le service de 6,9 milliards de dollars. Selon l'IFPI (International Federation of the Phonographic Industry), les revenus totaux du marché de gros de la musique dématérialisée se sont élevés à 5,6 milliards de dollars en 2012 (soit 35% du marché global de la musique enregistrée).

Pour obtenir les dépenses totales sur le marché dématérialisé, encore faut-il intégrer les marges que réalisent les services, payés par les utilisateurs. Le site Billboard évalue ces montants annexes à environ 40% du prix payé. Au final, les dépenses totales sur le marché de la musique dématérialisée s'élèveraient à environ 9,3 milliards de dollars.

En d'autres termes, iTunes détiendrait à ce jour 75% du marché. Les nombreux concurrents, de Pandora à Spotify, en passant par Deezer et les services de l'américain Amazon, se partageraient donc le quart restant du gâteau.

Rappelons qu'Apple fut l'un des précurseurs des services de vente de contenus dématérialisés, démocratisés avec l'iPod et consacrés avec les tablettes iPad. La concurrence se voulant aujourd'hui de plus en plus forte, la firme devra donc assurer ses arrières pour maintenir ses parts de marché.

Un enjeu qu'il a visiblement parfaitement intégré, avec le lancement prochain d'iTunes Radio, son service maison de musique en streaming, qui sera nativement intégré sur iOS 7. Il sera financé entièrement par la publicité et laissera la part belle à la recommandation. Le but ? Servir de rampe de lancement pour susciter a posteriori l'acte d'achat sur iTunes. Et accroître davantage la domination d'Apple sur le marché.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Rachat de Motorola par Google : une aubaine pour Firefox OS ?
L'Enfer, c'est les autres : un service géolocalisé pour éviter de croiser ses
NordNet Tempo : l'Internet par satellite temporaire
La taxe sur les appareils connectés devrait être votée fin 2013
Des lunettes pour empêcher la reconnaissance faciale
Apple gagne un procès contre Samsung au Japon
Mozilla veut optimiser davantage la gestion des cookies dans Firefox
Suppression des données de Megaupload : Leaseweb se défend
Toujours en pleine croissance WhatsApp revendique 250 millions d'utilisateurs
Oracle : bénéfices en hausse mais des ventes en faible progression
Haut de page