La Chine aurait maintenant le supercalculateur le plus rapide au monde

Par
Le 28 octobre 2010
 0
La Chine serait désormais en possession du supercalculateur le plus rapide au monde, incarné par le « Tianhe-1A », une machine hébergée au sein du centre national du supercalcul de Tianjin. Celui-ci aurait en effet atteint, en pointe, une puissance de calcul estimée à 2,507 petaflops, soit 2,507 millions de milliards d'opérations à virgule flottante par seconde.

Dévoilées à l'occasion d'une conférence dédiée au supercalcul organisée en Chine, les performances du Tianhe-1A sont relayées par l'américain NVIDIA, qui se félicite que ses modules professionnels dédiés au calcul haute performance (HPC) aient été utilisés dans la nouvelle configuration de cette imposante machine réunissant la bagatelle de 14 366 processeurs Intel Xeon. A leurs côtés, 7 166 GPU NVIDIA Tesla M2050 opèrent en effet sur les calculs massivement parallèles.

Établi dans le cadre du Top 500, un classement organisé deux fois par an en juin et novembre, le précédent record était détenu par le « Jaguar XT5 » de Cray, avec 1,75 petaflops. La prochaine édition de ce classement, basé sur la soumission volontaire de leurs machines par les centres de recherche et autres instituts munis de supercalculateurs, doit intervenir la semaine prochaine. Elle sera l'occasion de vérifier si le Tianhe-1A s'impose bien comme l'ordinateur le plus puissant au monde, confirmant la montée en puissance de la Chine dans l'univers du HPC.

0190000003678630-photo-supercalculateur-tianhe-1a.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top