Sony revoit encore ses résultats à la baisse

le mercredi 02 novembre 2011
La firme japonaise prévoit de clore son année budgétaire (d'avril 2011 à mars 2012) avec une perte nette de 820 millions d'euros. Son chiffre d'affaires devrait être inférieur d'environ 6,51 milliards d'euros par rapport aux prévisions. De mauvais résultats principalement dus à un début d'année difficile.

00fa000001458532-photo-logo-sony.jpg
Sony vient de revoir à la baisse ses prévisions pour la fin de l'année budgétaire. La firme paie un début d'année plutôt terne, causé en partie par les conséquences du séisme et des inondations dans l'archipel mais également par la forte valorisation du Yen. Autant d'éléments qui conduisent Sony à redéfinir ses objectifs.

En chiffres, Sony explique s'attendre à enregistrer d'ici le mois de mars prochain une perte nette de 820 millions d'euros. Son chiffre d'affaires sera donc touché en conséquence par ces résultats et devrait se situer aux alentours de 59 milliards d'euros.

Dans la foulée, la firme a dévoilé ses résultats pour le compte du premier semestre de l'année. Sony enregistre une perte nette de 386 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 27,90 milliards d'euros, soit une baisse de 10 % par rapport aux prévisions.

En mai dernier, le géant nippon avait déjà mis ses ambitions financières sous l'éteignoir en prévoyant une perte sèche de 2,25 milliards d'euros. Il faut dire que de nombreux événements ont contribué à ralentir l'activité de la firme. Outre le tremblement de terre au Japon et les récentes inondations en Thaïlande, Sony a été contraint d'endurer les critiques relatives à une faille découverte dans le PlayStation Network. Enfin, la concurrence mondiale sur le marché des téléviseurs et la forte valorisation du Yen (Sony réalise une grande partie de son chiffre d'affaires à l'étranger) ont fortement handicapé sa compétitivité.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top