NVIDIA annonce ses outils de développement CUDA 4.0

01 juin 2018 à 15h36
0
NVIDIA poursuit ses efforts en matière de parallel computing et annonce ce jour le lancement de CUDA 4.0. Derrière l'appellation CUDA se cachent les outils de développement mis au point par NVIDIA pour la programmation des GPU dans le cadre de calculs massivement parallèle.

Parmi les nouveaux outils offerts aux développeurs avec CUDA 4.0, citons la mise en place de NVIDIA GPU Direct 2.0. Il s'agit d'une communication point à point dans les configurations multi-GPU. Il devient par exemple possible de permettre à une puce graphique de récupérer des données dans la mémoire accompagnant l'autre puce graphique sans repasser par la mémoire système.

0000012204044318-photo-nvidia-gpu-direct-v2-cuda-4-0.jpg


Dans la même veine, les ingénieurs de NVIDIA mettent en place un espace de mémoire unifié. L'UVA ou Unified Virtual Adressing fournit un seul et même espace d'adresses mémoire pour la mémoire système et la (ou les) mémoire(s) GPU dans le but d'offrir un accès simplifié et donc plus rapide. Signalons également la possibilité pour un ou plusieurs threads d'accéder à plusieurs GPU. Enfin, NVIDIA propose de nouvelles routines via la librairie C++ Thrust, des routines naturellement optimisées pour la programmation GPU.

0000012204044324-photo-nvidia-unified-virtual-adressing-cuda-4-0.jpg


Pour l'heure, NVIDIA propose simplement une version Beta (tout de même en Release Candidate) de CUDA 4.0 à ses développeurs enregistrés. L'ensemble des nouveautés concernent les processeurs graphiques basées sur l'architecture Fermi (les GeForce séries 400/500) ainsi que les futures architecture NVIDIA (Kepler notamment).
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

On Voicefeed : un répondeur iPhone personnalisé en fonction de l'appelant
Intel annonce officiellement sa nouvelle gamme de SSD, la série 510
En route pour le CeBIT 2011 !
LG vs Sony : l'importation de PS3 gelée en Europe
Bug Gmail, Google s'explique
L'Allemagne compte protéger l'adresse IP
Polémique autour d'un possible investissement de JP Morgan dans Twitter
Les Etats-Unis veulent plus de sécurité sur les hotspots Wi-Fi
Le nouveau monstre d'AMD à deux processeurs graphiques se montre : Radeon HD 6990
Linksys E4200 : un routeur Wi-Fi grimpant à 450 Mbps
Haut de page