McAfee propose à Cuba de développer sa cryptomonnaie, pour contourner les sanctions américaines

15 juillet 2019 à 14h56
0
John McAfee Belize
Mister McAfee a trouvé un nouveau moyen de se rendre utile

Le célèbre McAfee est bénévole pour doter l'État insulaire des Caraïbes de sa propre cryptomonnaie, afin de s'affranchir de l'embargo économique américain.

Le fantasque informaticien et fondateur du logiciel éponyme, John McAfee, fuit comme la peste les États-Unis, où il n'a pas payé d'impôts pendant huit ans. Il a pourtant fait acte de candidature pour les élections présidentielles de 2020, au point d'en avoir créé un site internet officiel. Le septuagénaire a cette fois dans l'idée d'aider... Cuba, sous embargo de Washington depuis 1962. Sur place, il veut contribuer - gratuitement - à la création d'une cryptomonnaie nationale.

Cuba voit en la monnaie virtuelle un moyen de lutter contre les actions américaines

Avec John McAfee, les annonces sont de moins en moins étonnantes, mais le personnage a le mérite de faire parler de lui. L'expert en cybersécurité a fait part de sa volonté, dans une interview relayée par nos confrères de Reuters, de travailler avec le gouvernement cubain comme conseiller spécial en cryptomonnaie.

L'idée de l'entrepreneur est de donner vie à la volonté affichée par les autorités de l'État insulaire de développer sa propre cryptomonnaie, dans le but de contourner les sanctions économiques américaines, qui ne font que cristalliser les tensions entre les deux pays.

McAfee veut doter Cuba d'une cryptomonnaie qui correspond aux valeurs du pays

Pour John McAfee, le projet de Cuba est aussi simple que viable. « Cuba planifie l'utilisation d'une cryptomonnaie afin de contourner 63 ans d'étouffement économique imposé sur 14 millions de Cubains par la folie du gouvernement des USA. [...] Si Cuba veut de mon aide, je suis là », a-t-il solennellement écrit sur le réseau social Twitter.

Également à des fins commerciales, le Venezuela avait tenté l'expérience de la monnaie virtuelle, mais cette dernière n'a jamais réussi à faire son trou. McAfee compte doter Cuba d'une cryptomonnaie qui saura s'adapter à la réalité du pays et à ses valeurs. « Vous devez vous baser sur la blockchain appropriée, la structurer de manière à ce qu'elle réponde aux besoins spécifiques d'un pays ou d'une situation économique », a déclaré l'Américain.

Pour l'instant, Cuba n'a pas encore officiellement répondu à l'intérêt du sulfureux McAfee, qui navigue dans ses eaux et sur son yacht en totale contradiction avec les lois américaines.

Source : Reuters
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
E-Power Roadster : BMW présente son tout premier concept de moto électrique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Devenez rédacteur

Si vous êtes expert ou passionné de nouvelles technologies et que vous aimez écrire, n’hésitez pas à nous contacter !

Nous écrire
scroll top