John McAfee veut devenir président des USA en exil grâce à des « clones masqués »

Bastien Contreras Contributeur
23 janvier 2019 à 21h29
0
John McAfee Belize

John McAfee s'est déclaré candidat à l'élection présidentielle américaine de 2020. Pourtant, il vit aujourd'hui sur un bateau, pour échapper à l'administration fiscale. Mais impossible n'est pas McAfee : l'excentrique homme d'affaires a trouvé une solution pour le moins particulière pour mener campagne.

Vous connaissez peut-être le nom de John McAfee pour l'antivirus qu'il a créé. Sachez que l'informaticien américain est également connu pour ses excentricités, ayant notamment attribué le titre de « pire logiciel du monde » à... McAfee. Parmi les plus récentes, sa volonté de se présenter à l'élection présidentielle de 2020 aux États-Unis, annoncée l'an dernier.

Une campagne en exil

Il semble toutefois y avoir un obstacle à cette ambition, tout du moins de prime abord. Car John McAfee est poursuivi par l'Internal Revenue Service (IRS), l'administration fiscale américaine, pour fraude. Et pour échapper à ces accusations, l'ingénieur a décidé de fuir le pays et vit désormais à bord d'un bateau, qu'il appelle le « freedom boat » (le « bateau de la liberté »).

Un exil qui marque un coup d'arrêt dans sa campagne électorale ? Pas du tout, car McAfee a plus d'un tour dans son sac.

Une armée de clones masqués

Dans une série de vidéos (virales ?) sur Twitter, il s'est mis en scène avec des proches, portant tous des lunettes de soleil, ainsi qu'un berger allemand (sans lunettes). Il a d'abord dénoncé les attaques de l'IRS, avant de détailler son plan pour « gérer sa campagne présidentielle depuis un bateau ».



McAfee prévoit de faire appel à des « clones », c'est-à-dire des milliers de volontaires portant un masque à son effigie, capables de le représenter sur le territoire américain. Une partie d'entre eux servira à répandre la bonne parole dans les lieux publics, une fois par mois. Quant aux autres, ils incarneront tout simplement le candidat pendant des événements, tels que des conférences ou des meetings. McAfee entend ainsi assurer une présence à travers ses doubles : « Je regarderai les gens grâce à une caméra, je répondrai aux questions, je serrerai des mains en demandant à mon clone de le faire et je parlerai ».

Avec un tel personnage, difficile de savoir s'il est réellement sérieux ou s'il veut nous mener en bateau.

Source : CNET

10 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top