Intel XeSS : la solution d'upscaling proposera plusieurs modes de qualité pour un boost de performance impressionnant

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
24 mars 2022 à 18h40
8
Intel ARC © © Intel
© Intel

Chacun des trois géants de la cartes graphique y va de sa solution pour améliorer la qualité d'image à « moindres frais ».

À peu près tous les joueurs connaissent le DLSS de NVIDIA. Le FSR d'AMD est aussi en passe de se faire un petit nom. Intel ne pouvait décemment pas faire l'impasse sur sa propre solution d'upscaling.

Cinq modes d'activation

Ayant débuté le 21 mars dernier et s'achevant demain 25 mars, la Game Developers Conference de San Francisco est l'endroit rêvé pour présenter ce genre de nouvelle technique. Intel en a donc profité pour détailler ce qu'il nomme l'XeSS pour Xe Super Sampling.

Intel XeSS © Videocardz
Intel souhaite que le XeSS puisse toucher un maximum de GPU © VideoCardz

Les experts d'Intel se sont relayés sur le devant de la scène pour évoquer leurs travaux et le lien qui existe entre les fonctions d'upscaling (mise à l'échelle) et celles d'anti-aliasing (anti-crénelage). Pour Intel, les fonctions sont indissociables et l'XeSS les traite simultanément.

Intel XeSS Blurring © Videocardz
Un des défis d'Intel est de réduire l'effet de blurring © VideoCardz

Comme il l'explique dans son communiqué, Intel précise qu'il souhaite que sa technologie convienne au plus grand nombre de GPU possible et parle du besoin de prendre en charge au moins les Shader Model 6.4+ ainsi que les instructions DP4a avant de préciser, tout de même, que le XeSS sera plus adapté aux GPU ARC.

Intel XeSS Ghosting © Videocardz
Intel travaille aussi à réduire les effets de ghosting © VideoCardz

De manière intéressante, Intel a surtout précisé qu'il est question de proposer un total de cinq modes d'activation depuis l'ultra-performance, jusqu'à l'ultra-qualité en passant par les modes performance, équilibré et qualité. Alors que le mode ultra-qualité offrira les plus belles images, il améliorera aussi la fluidité par rapport à la définition native.

Intel XeSS © Videocardz
Indications du niveau de performances attendu avec le XeSS © VideoCardz

Dans ce cas de figure, Intel évoque des gains de 21 % en 1 440p et même 27 % en 4K. Bien sûr, il conviendra de voir le résultat à l'image avant de s'enthousiasmer. Même chose pour ce mode ultra-performance qui offrira des gains de performances de 97 % en 1 440p et même 153 % en 4K.

Intel XeSS © Videocardz
Un aperçu du résultat de la technique XeSS sur une démo Intel © VideoCardz

Des chiffres donnés d'après la démo technique Rens d'Intel. Nous n'avons plus qu'une idée en tête : pouvoir mettre cette technologie à l'épreuve de nos jeux préférés !

Source : VideoCardz

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
7
stratos
celui d’AMD le FSR2.0 semble pas mal, surtout dans une periode de penurie de GPU, si un vieux PC peut faire tourner le jeux en 720P ou 900P et faire un bon résultat en full hd, cela prolonge la durée de vie du matos et c’est une bonne chose
Kratof_Muller
Sauf que non, AMD ne veut pas rendre ça compatible avec les GPU inférieurs aux séries 5000, pour ça il faut compter sur des projets différents, intégrés dans steam par exemple ou encore l’excellent Magpie à récupérer sur Github.
stratos
RSR pour les radeon mini 5000. FSR ouvert a tous amd nvidia intel. Le nvidia dlss c’est que rtx
pecore
Lorsqu’un fabriquant de puce commence sa démonstration en montrant la capacité de son produit à « tricher » pour atteindre des résolutions plus hautes, on peut avoir quelques inquiétudes quant à la puissance réelle, sans upscaling, du GPU.
Yorgmald
Mais là c’est les trois qui font ça avec nvidia qui a ouvert le bal.
Popoulo
@pecore : vous connaissez pas le monde des consoles.<br /> Le soucis c’est ce nivellement par le bas avec ces technos. Les jeux sur PC sont devenus fastfood. C’est fait à l’arrache, très rarement opti vu la puissance à dispo.<br /> Au final, les gens achètent, pourquoi s’en priveraient-ils ?
pecore
C’est la question de ce sur quoi on met l’accent. Nvidia nous a plutôt bassiné avec le RT, le DLSS venant plus en complément. AMD, lui, n’a créé son FSR que pour répondre au DLSS de Nvidia, clairement ce n’était pas un priorité.<br /> Par contre Intel commence par ça, avant même de nous montrer les perfs natives de ses produits. Sachant qu’en matière de marketing Intel ne fait jamais rien par hasard, ça m’inquiète un peu.
Urleur
ok, c’est bien sur le papier, mais on attend toujours les CG et des informations sur la plateforme.
Yorgmald
Je suis d’accord. Maintenant ils parlent de jouer en basse résolution pour avoir les perfs d’une res native avec en plus une conso qui monte.<br /> C’est inquiétant quand même.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Logitech revisite sa gamme MX Master avec sa souris phare et deux claviers mécaniques
Microsoft dévoile son Project Volterra, un PC ARM aux allures de Mac mini
Découvrez la liste des nouveaux jeux compatibles avec le DLSS et le ray-tracing de NVIDIA
Dernière chance pour profiter des offres PC Fnac (jusqu'à -320€)
Des moniteurs Mini-LED, 4K, 240 Hz débarquent chez Samsung
AMD veut réinventer le PC portable du quotidien : moins cher, plus autonome
Procurez-vous un super écran PC Gaming à prix cassé chez Fnac/Darty
MSI prépare le come-back de son Titan GT77, un portable gaming très (très) méchant
Ce PC gamer Acer Predator avec sa RTX 3070 profite d'une belle remise !
Le prix du PC hybride Lenovo Flex 5 dégringole chez Boulanger
Haut de page