Un processeur Intel Alder Lake fuite avec des détails sur le chipset Z690 et le socket LGA 1700

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
10 septembre 2021 à 16h12
1
Intel Processeur CPU © © Intel via TechPowerUp
© Intel

Des photos en fuite d'un processeur Alder Lake nous permettent d'avoir confirmation de certaines rumeurs et d'en apprendre un peu plus à la fois sur la 12e génération de processeurs de bureau Intel, mais aussi sur le chipset Z690 et le socket LGA 1700 qui iront avec.

Premier élément : la puce photographiée est selon VideoCardz un échantillon d'ingénierie. WCCFTech croit pourtant savoir qu'il s'agit au contraire d'un échantillon destiné à la presse. Il pourrait donc bel et bien être question du CPU sous sa forme définitive ou presque, après adoption des dernières révisions voulues par Intel avant lancement. En d'autres termes, nous aurions sous les yeux un processeur très proche des versions que l'on trouvera dans le commerce et sur nos cartes mères d'ici quelques mois.

Un format rectangulaire adapté au socket LGA 1700

On y retrouve le format rectangulaire, déjà évoqué à plusieurs reprises ces derniers mois, qu'adopteront les puces Alder Lake de bureau. Ce changement de forme suit simplement la nécessité pour Intel d'ajouter plus de pads d'interface à son socket LGA 1700. C'est la première fois depuis l'année dernière qu'une photo dévoilant aussi clairement le dessous d'une puce Alder Lake fuite, explique VideoCardz. Selon toute logique, elle nous permet d'avoir un aperçu quasi définitif du verso des prochaines puces d'Intel.

Le site spécialisé PC Inquisitor a pour sa part réussi à mettre la main sur une photo supplémentaire de ce verso, mais aussi sur une diapositive de présentation du nouveau chipset Z690 qui accompagnera les processeurs Alder Lake dès leur lancement, toujours prévu le 17 novembre.

Alder Lake-1 © © VideoCardz via WCCFTech
© VideoCardz
Alder Lake-2 © © VideoCardz via WCCFTech
© PC Inquisitor
Alder Lake-3 © © VideoCardz via WCCFTech
© PC Inquisitor

Cartes mères Z690 : on en sait (un peu) plus

Le schéma parvenu jusqu'à nous confirme certaines informations ayant préalablement fuité, comme le fait que 1x16 ou 2x8 lignes PCIe Gen5 seront raccordées directement au CPU. Le chipset, quant à lui, supportera une ligne PCIe Gen4 x12 et une ligne PCIe Gen3 x16. Il s'agit d'une belle avancée par rapport à ce que l'on trouvait avec Rocket Lake, qui se contentait d'apporter le standard PCIe Gen4 après une longue période d'exclusivité AMD, rappelle VideoCardz. Avec cette nouvelle configuration, les puces Alder Lake pourront notamment gérer jusqu'à quatre périphériques NVMe PCIe Gen4 sans utiliser la ligne 16 voies PCIe Gen5 qui pourra être utilisée exclusivement par la carte graphique .

On apprend pour le reste que les CPU de 12e génération d'Intel supporteront la DDR5 (jusqu'à 4 800 MHz) et la DDR4 (jusqu'à 3 200 MHz) en configuration dual channel. La diapositive en fuite nous apprend enfin que l'interface DMI (Direct Media Interface) d'Intel prendra aussi du galon avec le chipset Z690 et les processeurs Alder Lake. Le DMI 3.0 actuel se limite en effet à 8 voies, contre a priori 8 voies PCIe Gen4 sur la prochaine version du DMI.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Samsung Display a lancé la production de dalles OLED 90 Hz pour les PC portables
SteelSeries lance les Prime Mini, deux nouvelles souris pour joueurs dotées de commutateurs magnétiques optiques
Samsung réagit enfin aux soupçons d'altérations des SSD 970 EVO Plus
Lexar lance son premier SSD NVMe PCIe 4.0
Thermaltake Tower 100 Mini : la petite brique se fait lingot d'or
Sur le marché des serveurs, Intel essaye de stopper la progression d'AMD en cassant les prix de ses CPU
Une vulnérabilité présente dans un driver HP Omen menace des millions d’appareils de la marque
Nouvelle fuite des tarifs Alder Lake Core i9-12900K, i7-12700K et i5-12600K
Le socket LGA 1700 / LGA 1800 d'Intel pour les processeurs de 12e et 13e génération se montre
TSMC : le nouveau procédé de fabrication en 3 nm va affiner les couches et augmenter la rentabilité
Haut de page