4e trimestre : baisse des ventes de PC confirmée

15 janvier 2013 à 11h13
0
Vendredi dernier, nous publiions les chiffres d'IDC indiquant les ventes de PC au quatrième trimestre. Des chiffres qui évoquaient à la fois les difficultés du marché malgré l'arrivée de Windows 8, la première place maintenue de justesse par HP et l'essor important du chinois Lenovo. Gartner y va également de son analyse, qui vient quelque peu nuancer certaines de ces conclusions, tout en en confirmant d'autres.

Dans un communiqué publié hier sur son site, le bureau d'analyse Gartner annonce ainsi un recul des ventes sur le monde de 4,9% au dernier trimestre, plus modéré que celui évoqué par IDC (6,4%). Selon Gartner, plus que l'échec de Windows 8, ce sont les tablettes qui sont les principales responsables de cette baisse des ventes : « Les tablettes ont drastiquement modifié le marché, pas tant en cannibalisant les ventes de PC qu'en incitant les utilisateurs à choisir la tablette plutôt que de renouveler leur PC. »

Gartner confirme également la première place de HP sur l'année 2012, récupérer in extremis des mains de Lenovo. Mais le répit sera probablement de courte durée pour l'américain, tant le constructeur chinois est sur une dynamique radicalement opposée. Car quand HP voit ses ventes baisser de 6,7% entre 2011 et 2012 (d'après les premières estimations de Gartner), Lenovo voit quant à lui ses chiffres bondir de plus de 14%. Le chinois est d'ailleurs le seul constructeur, avec Asus, à constater une embellie sur ses ventes.

05655104-photo-ventes-de-pc-2012-gartner.jpg
Source : Gartner

Dell dans la tourmente repasserait en capitaux privés ?

0096000005296560-photo-logo-dell.jpg
HP n'est donc pas le seul constructeur à faire les frais de cette baisse des ventes à l'échelle mondiale, et une entreprise comme Dell connait des déboires plus importants encore. Toujours d'après Gartner, les ventes du constructeur américain se seraient écroulées de plus de 12% sur l'année 2012 par rapport à 2011, et même de près de 21% sur le seul et si crucial dernier trimestre. De très mauvais chiffres à l'origine d'une rumeur relayée par Bloomberg : Dell sortirait de la Bourse pour repasser sur des capitaux privés.

Après avoir perdu un tiers de sa valeur sur la seule année 2012, le géant de l'informatique souhaiterait donc limiter la casse. Deux sources anonymes avancent ainsi que plusieurs banques auraient été sollicitées, ainsi que deux sociétés d'investissements, TPG Capital et Silver Lake. D'après l'une de ces sources, une annonce pourrait intervenir durant la semaine. Une rumeur qui, évidemment, a fait bondir le cours de l'action Dell de plus de 13%. Reste donc maintenant à Dell, si telle est véritablement sa volonté, à trouver près de 19 milliards de dollars...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bouygues Telecom : un forfait Digital Pro à 29,90 euros HT par mois
Galaxy S IV : CPU 8 cœurs, GPU PowerVR et écran 1080p de 5 pouces ?
Cyber-espionnage : une cinquantaine de pays sur écoute
Asus MX299Q : un autre moniteur Super Wide en 21:9
Vidéo de présentation du Nokia Lumia 620 : un WP 8 alléchant à 259 euros ?
Instagram aurait divisé par 2 sa base d'utilisateurs actifs quotidiens
Baidu et Orange lancent un navigateur mobile pour l'Afrique et le Moyen Orient
Chrome 25 bêta : reconnaissance vocale et extensions plus sécurisées
CES 2013 : Qeo de Technicolor, un framework pour connecter toute la maison
Fleur Pellerin veut
Haut de page