Dell : un ultrabook, une tablette et un... tout-en-un pour les pro

01 juin 2018 à 15h36
0
0096000005296560-photo-logo-dell.jpg
Le marché de l'entreprise est particulièrement important pour l'américain Dell, puisqu'il représente 85% de son chiffre d'affaires. Le renouvellement de ses gammes est donc un moment attendu et pour l'occasion, le constructeur dévoile trois produits très différents, mais tous destinés au monde professionnel.

Latitude 10, une tablette de pro

Des dires même de Thierry Petit, directeur général du groupe en France, la Latitude 10 est « la première tablette vraiment conçue pour les professionnels ». Et le dirigeant de rappeler que « ce marché est à créer entièrement », puisque seulement « 1% des actifs français possèdent une tablette dans le cadre de leur travail. ». Pour M. Petit, l'adoption de ce nouvel outil de travail n'adviendra que lorsque la tablette remplira « quelques prérequis propres au marché professionnel ».

Ces prérequis, la Latitude 10 les remplit selon Dell : écran durci (Corning Gorilla Glass), châssis en magnésium, batterie amovible, connectique fournie, plateforme professionnelle et environnement Windows 8... Tous les atouts pour réussir dans l'entreprise, selon le constructeur. Pour entrer davantage dans les détails de cette nouvelle tablette, notez qu'elle dispose d'une dalle IPS de 10,8 pouces (affichant sur 1 366 par 768 pixels et souffrant de nombreux reflets) disposée sur un châssis de 274 x 177 x 10,5 mm dans sa version la plus fine. Son poids oscillera entre 725 et 740 grammes.

0190000005413229-photo-dell-latitude-10.jpg

Elle sera animée par un processeur Intel Atom dont le représentant d'Intel, présent à la conférence de presse, ne pouvait encore nous donner les spécifications, ce qui semble indiquer que nous aurons affaire à un SoC Clover Trail. On trouve également dans cette tablette 2 Go de DDR2 fonctionnant à 800 MHz et une capacité de stockage pouvant atteindre 128 Go. Pour mieux s'intégrer dans la cible professionnelle qu'elle vise, cette Latitude 10 repose sur la Platform Trust Technology d'Intel, et embarque en option une puce TPM, le dispositif Data Protection de Dell, un lecteur d'empreintes digitales ainsi qu'un lecteur de Smart Card.

En dehors de ces options, on peut citer une connectique riche d'un port USB 2.0, d'un lecteur de cartes mémoire, d'une prise micro/casque, d'un port micro-USB pour le chargement, d'une sortie au format micro-HDMI et d'un lecteur de micro-SIM. La tablette intègre une caméra en façade de 2 mégapixels, ainsi qu'un capteur de 8 mégapixels pour la prise de vue. Elle embarque par défaut une batterie amovible comportant 2 cellules pour une capacité de 30 Wh, mais on peut opter pour un modèle en offrant le double. Dernière option disponible avec cette tablette, un dock qui comporte 4 ports USB 2.0, une prise Ethernet gigabit, une sortie HDMI et une sortie audio.

Latitude 6430u, un ultrabook pas vraiment light

Si les portables ultralégers et ultra-fins sont désormais portés sur le devant de la scène avec l'arrivée des ultrabooks, il ne faut pas oublier que ces designs étaient avant tout le fruit de réflexions destinées au monde professionnel. Il n'est donc pas étonnant de découvrir des ultrabooks dédiés à l'entreprise, comme ce Latitude 6430u. Le choix de développer un ultrabook est-il pertinent aux vues de la croissance plutôt faible de ce marché ? À cette question, Antoine Ferraz, directeur marketing, répond que seul le temps relativement long de renouvellement des parcs informatiques freine l'adoption de ces machines en entreprise.

Malgré les exigences de l'univers de l'entreprise, nettement plus importantes que pour le consommateur moyen, Dell parvient à proposer un châssis confortable, surplombé d'un écran de 14 pouces (1366x768), pour un poids n'excédant pas 1,7 Kg. Notez toutefois la relative épaisseur de ce modèle, qui atteint tout de même 20,9 mm.

Ce portable dispose d'une conception tri-métaux (acier, magnésium, aluminium) lui apportant une résistance supérieure à la normale. De même, le Latitude 6430 possède un clavier imperméable qui, par ailleurs, est constitué de touches à la course particulièrement longue. Notre rapide prise en main a ainsi révélé une frappe plutôt agréable.

0190000005413231-photo-dell-latitude-6430u.jpg

Doté d'un processeur Intel Ivy Bridge allant du Core i3 au Core i7-3667U et de 4 à 16 Go de DDR3 1600 MHz, il dispose d'une plateforme vPro, d'une puce TPM, des solutions de protection de Dell (Data Protection), et peut accueillir en option un lecteur de Smart Card et un lecteur d'empreintes digitales.

Le système repose sur un SSD au format mSATA dont la capacité peut aller de 64 à 512 Go. Compatible Bluetooth 4.0 et Wi-Fi 802.11n, il dispose en option d'un lecteur de cartes SIM. Enfin, bon point pour Dell qui propose une batterie de 3 ou 6 cellules qui a le grand mérite d'être amovible.

Un tout-en-un pour séduire les collaborateurs ?

Si les deux précédents produits ont probablement leur place dans le monde de l'entreprise, Dell y voyant d'ailleurs deux solutions complémentaires, nous sommes nettement plus dubitatifs sur la dernière annonce. Il s'agit en effet d'un ordinateur tout-en-un, l'OptiPlex 9010, qui a pour vocation à séduire les responsables des parcs informatiques des entreprises, afin de rendre les postes de travail des collaborateurs plus attractifs. L'autre argument phare de Dell concerne la nouveauté de cet OptiPlex (qui n'est en fait qu'une mise à jour de la précédente version), à savoir sa dalle tactile.

Le constructeur pense en effet que l'usage du doigt pour diriger son système se développe suffisamment vite pour qu'il soit rapidement adopté en entreprise. Le collaborateur qui utilise sa tablette ne sera ainsi pas dépaysé devant sa machine de bureau. Dell semble vouloir se donner les moyens d'imposer cet usage hybride sur les PC de bureaux en dotant son OptiPlex d'un pied ergonomique qui permettra à l'écran 23 pouces de passer en position horizontale.

0190000005413233-photo-dell-optiplex-9010aio.jpg

Les autres spécificités de l'OptiPlex 9010 ne changent pas et il dispose toujours d'un processeur Intel au choix (Core i3, i5, i7 de génération Sandy Bridge ou Ivy Bridge) et de 4 à 16 Go de DDR3 1600 MHz. Concernant le stockage, vous disposez au choix d'un disque dur d'une capacité de 1 To maximum, d'un disque hybride de 500 Go, ou encore d'un SSD de 128 Go. Monde de l'entreprise, cette machine dispose de la plateforme vPro d'Intel, d'une puce TPM et d'une panoplie fournie de solutions logicielles dédiés à la sécurité et la protection des données.

Comme pour les deux autres produits présentés ci-dessus, aucune date de disponibilité ni aucun prix ne nous ont été communiqués. La seule information à notre disposition précise que ces produits ne seront pas disponibles avant la sortie de Windows 8, soit le 26 octobre prochain.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

B&O BeoPlay A8 : première enceinte munie d'un connecteur Lightning
Apple Store en France : la grève menace dans certaines boutiques
Genius Traveler 9010LS : une souris laser qui accroche toutes les surfaces
AdBlock Plus sera bientôt disponible sur Android, IE, Opera et Safari
Entente sur les prix des e-books : Apple et les éditeurs négocient avec l'Europe
E-commerce Paris : Etsy veut mondialiser l’artisanat grâce à Internet
Facebook teste son réseau de publicités mobiles ciblées
Samsung et eMMC : vers des smartphones, tablettes et baladeurs de 128 Go
En Afrique, Google propose l'envoi d'email... via SMS
Miracast : premiers dispositifs certifiés Wi-Fi Display
Haut de page