Si Acer ne vendait que des PC, ses résultats seraient meilleurs

Par
Le 06 novembre 2014
 0
Alors qu'Acer comptait sur les smartphones pour compenser le déclin de ses PC, ironie du sort, ce sont les mobiles qui ont l'air de couler les résultats du taïwanais, quand les ordinateurs progressent...

Les ventes d'Acer continuent leur lente érosion. Le numéro 4 mondial des PC affiche un déclin annuel de 7% de ses ventes au troisième trimestre 2014, alors qu'il se montrait déjà en repli de 9% au trimestre précédent. Le taïwanais a réalisé 2,8 milliards de dollars de recettes. Il a, dans le même temps, renoué avec les profits.



0154000007290340-photo-acer-aspire-e1-572.jpg


Acer a même dépassé les attentes des analystes, avec un bénéfice net de 21,3 millions de dollars enregistré entre juillet et septembre, alors qu'il s'affichait en perte de 13 millions de dollars sur la période il y a un an. Mais parallèlement, le groupe a réduit ses dépenses en recherche et développement d'environ un quart.

La rentrée soutient les PC


Ces résultats confirment les prévisions du cabinet Gartner dans les ventes de PC du troisième trimestre. Celui-ci créditait Acer d'une croissance de ses ventes d'ordinateurs de 9% sur un an, à un rythme presque comparable au leader du secteur, Lenovo (11,4%). Mais comme pour les autres fabricants, il faut préciser que le taïwanais bénéficie encore d'une relance des ventes liée à l'arrêt du support de Windows XP au mois d'avril dernier.

Le groupe explique cette croissance des ventes d'ordinateurs par « la diversité » de son catalogue, l'annonce de nouveaux modèles et - c'est sûrement la principale raison - « la rentrée des classes » en septembre. Le constructeur cite même des chiffres d'IDC faisant état d'une hausse annuelle de ses livraisons de 13,5% ! Comme nous l'expliquions en août, Acer profite du succès des Chromebook dans les écoles américaines.

Le taïwanais tente toujours de persévérer dans la voie de la diversification en vendant, en plus de PC 2-en-1, des smartphones et des tablettes. Ce type de produits a d'ailleurs constitué l'essentiel de ses annonces du dernier CES de Las Vegas. Mais force est de constater qu'Acer peine à se faire une place dans ce marché encombré. Au dernier pointage d'IDC, le constructeur restait absent du top 5 des meilleurs vendeurs. Et sur le marché des tablettes ? D'après Strategy Analytics, les livraisons d'Acer plongaient, cet été, de 35%.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top