Acer est en perte, change de PDG et supprime des effectifs

Par
Le 05 novembre 2013
 0
Le PDG d'Acer, JT Wang, n'a pas réussi à redresser sa société, qu'il va quitter dès le début de l'année 2014. Au troisième trimestre, le taïwanais enregistre de nouvelles pertes et supprimera 7% de ses effectifs.

0104000006610862-photo-acer-liquid-s2.jpg
Cet été, JT Wang accusait Microsoft d'être responsable des mauvaises ventes de PC et de tablettes de sa société, Acer. Au troisième trimestre, le groupe taïwanais n'a toujours pas relevé la tête. L'homme annonce : sa démission du poste de PDG, une réduction des effectifs mondiaux de 7%, une perte nette de 330 millions d'euros et un recul de l'activité sur un an de 12%.

Remplacé par l'actuel président de la société, Jim Wong, au premier janvier 2014, JT Wang affirme dans une note qu'Acer « a rencontré de nombreux défis complexes et difficiles ces dernières années en raison des évolutions rapides du marché. Avec plusieurs mauvais bilans financiers consécutifs, il est temps pour moi de transmettre la responsabilité à une nouvelle équipe qui prendra le chemin d'une nouvelle ère ».

En attendant qu'Acer mette en marche sa restructuration, dont les pistes ne sont pas connues hormis la réduction de la masse salariale, le groupe affiche des résultats en berne. Résultats qu'il impute principalement à la hausse des niveaux de stocks et aux paiements de dédommagements liés à d'anciens contentieux. La perte est aussi due à un impact de marge brute suite à l'introduction de Windows 8.1.

06816884-photo-acer-3q2013.jpg

Pour les trois premiers trimestres de l'exercice 2013, Acer enregistre un chiffre d'affaires en recul annuel de près de 17%, à 2,3 milliards d'euros, et une perte nette proche des 79 millions d'euros. En plein « ajustement » de sa position stratégique, Acer anticipe un recul de ses ventes de PC et tablettes de 10% comparé à ce trimestre, même s'il s'attend à améliorer le niveau de ses marges.



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top