AMD ferait produire ses puces en 3 nm chez Samsung, un gros coup pour le fondeur Coréen

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
18 novembre 2021 à 13h20
24
Wafers TSMC © WCCFTech
© WCCFTech

Pour ses futurs processeurs Zen, AMD pourrait faire des infidélités à TSMC et se tourner vers le Sud-coréen.

À l'heure actuelle, AMD fait graver ses CPU et ses GPU par la Taiwan Semiconductor Manufacturing Company (TSMC). Ainsi, les derniers Ryzen de série 5000 exploitent le processus 7 nm de la firme taïwanaise et il devrait en être de même pour encore un moment.

Ça se bouscule autour du 3 nm

Reste que la nouvelle avancée par DigiTimes pourrait faire l'effet d'une bombe, si bien sûr elle venait à être confirmée. En effet, nos confrères ont expliqué qu'AMD considère un partenariat avec Samsung afin de produire des puces selon le procédé 3 nm du Sud-coréen.

Un revirement essentiellement lié aux étroites relations entretenues par TSMC avec Apple. On peut en déduire que ce puissant lien entre la firme taïwanaise et la société de Cupertino limite les ouvertures pour les autres clients de TSMC. AMD préfère sans doute devenir le client privilégié d'un autre fondeur.

Notons toutefois que de précédentes rumeurs avaient déjà souligné un rapprochement entre Qualcomm et Samsung, toujours dans le but de produire des puces en 3 nm. Les fondeurs capables de telles prouesses techniques étant fort peu nombreux (ils seront deux, voire trois, à l'horizon 2023), les clients se bousculent. Forcément.

AMD, un client 3 nm en pleine croissance

Pour Samsung, la signature d'un poids lourd comme AMD représente malgré tout une prise de choix. Depuis déjà quelques années, la firme dirigée par Lisa Su monte effectivement en puissance, profitant des déboires d'Intel, bien sûr, mais aussi de la qualité de ses propres puces.

Cours action AMD (nov. 2020-2021) © WCCFTech
Le cours de l'action AMD souligne l'excellente santé de l'entreprise © WCCFTech

Une situation que de nombreux observateurs estiment voir durer. Ainsi, IC Insight précise qu'AMD n'est rien d'autre que le numéro un de son top 10 des entreprises de semi-conducteurs en pleine croissance pour 2021. Ses revenus pourraient croître de 65 % sur l'ensemble de l'année fiscale.

Si le chiffre venait à être confirmé, cela porterait le chiffre d'affaires d'AMD à 16 milliards de dollars pour l'exercice fiscal 2021, une performance d'autant plus remarquable qu'elle intervient après un excellent exercice fiscal 2020 qui avait vu son chiffre d'affaires croître de 45 % à plus de 9,8 milliards de dollars.

Un client de poids donc pour Samsung qui se livre à une belle course avec TSMC sur le 3 nm. Chez le Taïwanais, on estime que la mise en production du nouveau processus interviendra au second semestre 2022. Samsung espérait pouvoir débuter avant la fin du premier semestre, mais rappelons que des rumeurs estivales voyaient plutôt la chose pour 2023-2024 .

Source : WCCFTech

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
24
15
Urleur
Le problème actuel est toujours le même, très peu de concurrence, pas assez de cadence, pénurie etc… Samsung se frotte les mains, vivement une usine de processeurs en europe (à savoir qu’une usine du même type coûte des milliards mais très rentable surtout en ce moment).
tangofever
Bien que ne faisant pas tout Intel à pris un sacré retard sur la finesse de gravure !
Numto
le titre me semble pas clair. un gros coup pour le fondeur Coréen ou pour TSMC?
Voigt-Kampf
Je pressentais que Samsung avec sa fonderie allait peser dans le game. Cela semble se confirmer.
Vanilla
Intel est dirigé comme le Titanic. Si ils ne changent pas de pdg très vite, et un virage à 180 degré sur leur politique, Intel sera mort dans moins de dix ans avec un retard impossible à rattraper sans racheter un concurrent qu’ils financeraient par de la dette (a condition de toujours pouvoir trouver à emprunter…) Intel vit depuis plus de 5 ans uniquement sur ses lauriers passés…
dante0891
Je ne pense pas que ce soit le cas.<br /> Les PC portables sont équipés à quasi 95% de processeur INTEL (énorme marché en entreprise), les serveurs tournent également énormément sous INTEL.<br /> Pour parler des ménages, la plupart jurent que par INTEL… AMD n’est pas près de dominer actuellement et même avec les CG face à Nvidia.<br /> Je ne sais pas ce que va apporter les 3nm face à la concurrence mais au moins ça bouge car les processeurs AMD si je me souviens bien dévorent les watts.
Troudouillet
C’est Intel qui dévore les Watts…
jeanlain
cpubenchmark.net<br /> PassMark Software - CPU Benchmarks<br /> PassMark Software - CPU Benchmarks - Over 1 million CPUs and 1,000 models benchmarked and compared in graph form, updated daily!<br /> Sur les PC fixe c’est 50/50, sur les portables et serveurs intel est encore largement devant, mais la tendance montre de large progrès d’amd. Quelques années de plus sur cette tendance (pure spéculation, mais il faudrait qu’intel se bouge réellement pour que ça change), et amd pourrait devenir leader…<br /> (Et c’était y’a 10 ans que les processeurs amd consommaient plus que les intel, depuis l’archi zen c’est l’inverse)
Winston
Attention, il s’agit de la répartition des utilisateurs du benchmark et non pas de la part de marché Intel/AMD qui est d’environ 80% pour Intel<br /> PCMAG<br /> AMD's Share of x86 CPU Market Hits 14-Year High<br /> According to Mercury Research, AMD's total share of the x86 CPU market in Q2, at 22.5%, hasn't been this high since 2007. But the increase wasn't exactly driven by desktop CPUs.<br />
Winston
Visiblement pour les mineurs<br /> https://www.innosilicon.com.cn/news/117.html
Gweegoo
Il y a qqch que je ne comprends pas: si AMD ne produit pas ses propres puces, qu’est-ce que ça fait d’AMD? Un distributeur plutôt qu’un fondeur?<br /> À ce moment là, dire qu’Apple fait ses propres puces est faux. Apple supprime simplement un intermédiaire, non?
Winston
Apple achète une licence pour exploiter l’architecture ARM puis se met en relation avec un fondeur pour concevoir un SoC et le faire fabriquer.<br /> AMD est propriétaire de ses architectures mais n’a pas de fonderie ,donc il y a une relation avec le fondeur pour concevoir et fabriquer.<br /> On ne peut pas concevoir et faire fabriquer sans les impératifs du fondeur suivant ses compétentes et technologies (celles du fondeur).
bmustang
tes chiffres sur intel semblent ceux d’un autre temps et qu’une màj s’impose !?
Vanilla
Jusqu’à il y a quelques années, AMD était un fondeur. Puis ils ont décidé de vendre GlobalFoundries, et donc AMD est devenu Fabless (ils conçoivent leurs puces puis les vendent)<br /> Donc techniquement, faire fabriquer ses puces par Samsung, par TSMC ou par GlobalFoundries, ça revient strictement au même pour AMD. Ils peuvent même décider d’utiliser les trois avec trois techniques de gravure différentes si ça leur chante. Même si économiquement ça n’aurait aucun sens à cause de la R&amp;D que cela demanderait…
labib
ASML peut être considéré comme le véritable fabricant de puces, étant donné que les entreprises chinoises et coréennes n’utilisent que les machines de production de pays technologiquement avancés tels que l’Europe, l’Amérique et le Japon, mais souffrent malheureusement d’une pénurie de main-d’œuvre <br /> Samsung et LG sont les plus grands fabricants d’écrans, mais ils n’exploitent en fait que des machines de production d’écrans japonaises et des brevet occidentales<br /> Nous nous attendons à ce que clubic écrive un article sur ASML et d’autres entreprises comme elle afin que les lecteurs puissent les reconnaître, car ils croient que les entreprises coréennes et chinoises fabriquent leurs produits à partir de 0
philouze
le mouvement de délocalisation des fontes de Taiwan ne fait que s’amorcer.<br /> Et quand ils n’auront plus de ressources indispensables pour nous occidentaux, on les lâchera en rase campagne face à la Chine.<br /> Pour tenter d’endiguer le gouvernement Taiwan investit comme personne d’autre sur terre dans les semi-conducteurs, les machines à waffers et à gravure.<br /> Mais ça ne suffira probablement pas très longtemps.
Winston
labib:<br /> étant donné que les entreprises chinoises et coréennes n’utilisent que les machines de production de pays technologiquement avancés tels que l’Europe, l’Amérique et le Japon<br /> Justement non à cause du blocus des USA.<br /> Seul certaines y ont accès comme<br /> https://www.innosilicon.com/html/about/about-us/index.html<br /> SMIC qui est une cible du blocus s’en passe pour fournir du 12nm<br /> https://www.smics.com/en/site/mask<br /> A la vitesse où avancent les chinois on peut être sûr qu’ils vont (ou ont déjà) développé un procédé chimique révolutionnaire qui rendra caduque la photolithographie.
labib
SMIC utilise également des machines de production de pays développés mais ne peut pas importer des machines avancées avec la technologie de graveure EUV d’ASML pour atteindre une précision inférieure à 7nm parce que ASML lui-même utilise la technologie américaine dans la fabrication de machines, de sorte qu’il ne peut pas vendre les machines à des entreprises chinoises…
Winston
labib:<br /> mais ne peut pas importer des machines avancées avec la technologie de graveure EUV d’ASML pour atteindre une précision inférieure à 7nm parce que ASML lui-même utilise la technologie américaine dans la fabrication de machines, de sorte qu’il ne peut pas vendre les machines à des entreprises chinoises…<br /> C’est ce que j’ai expliqué <br /> labib:<br /> SMIC utilise également des machines de production de pays développés<br /> Lesquelles? (je constate que tu es passé de «&nbsp;que&nbsp;» à «&nbsp;également&nbsp;» )<br /> Car d’après eux ils utilisent exclusivement des machines SMIC pour le masque (qui est le nœud du problème)<br />
labib
Je parle des machines de base pour la fabrication de processeurs, dont la plupart sont fabriquées par ASML néerlandais ou Canon du Japon<br /> utilisé par tous les fabricants de processeurs tels que intel, tsmc, samsung,…<br /> exemple : NXE:3400B / EUV technologie <br /> EUV lithography systems – Products | ASML – Supplying the semiconductor industry<br /> machine canon (japon):<br /> Semiconductor Lithography Equipment | Canon Global<br /> machine (technologies avancées)fabriqué par la chine :<br /> Machines fabriquées en Chine : 2 milliards de main-d’œuvre travaillent à une efficacité maximale 24h/24 et ne consomment pas beaucoup d’énergie …
Winston
Ah ok, donc intérêt stratégique zero <br /> Moi je parle du procédé de fabrication des wafers sous licence et de toutes façons c’est du 100% chinois chez SMIC (l’image n’est pas passé)<br /> SMIC One-stop-solution1200×780 248 KB
labib
Oui, les wafers sont fabriquées en SMIC mais en utilisant des machines ASML ou CANON<br /> SMIC c’est comme TSMC grave les wafers des autre compagnie fabless comme qualcomm ou APPLE ou AMD<br /> machine ASML en action :<br /> enjoy <br />
Winston
labib:<br /> les wafers sont fabriquées en SMIC mais en utilisant des machines ASML ou CANON<br /> Ah d’accord, donc SMIC raconte des conneries et tu as visité leur usines pour voir des machines ASML et CANON
pecore
Peut être en effet qu’AMD en a assez de passer derrière APPLE, qui semble être le seul à ne pas souffrir de la pénurie. Si AMD parvient à négocier un partenariat privilégié avec SAMSUNG qui lui donnera la même préséance que APPLE avec TSMC alors Jackpot ! Pour SAMSUNG, pour AMD et même pour nous, consommateurs.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Des processeurs Renoir-X et Vermeer-S arriveraient en début d'année chez AMD
Raptor Lake : un CPU Intel 24 cœurs / 32 threads fuite via un benchmark
Le marché de la carte graphique représente 13,7 milliards de dollars au troisième trimestre
Intel finalisera son accord sur le 3 nm avec TSMC ce mois-ci
AMD et NVIDIA annoncent les dates de leurs conférences du CES 2022
Intel avait hésité à installer sa nouvelle usine européenne en France… ce sera finalement en Allemagne
Snapdragon 8cx Gen 3 et 7c+ Gen 3 : Qualcomm met le paquet sur les PC Windows et Chromebook
NVIDIA travaillerait sur une RTX 3050 8 Go, pour répondre à Intel ARC
Seagate présente deux disques durs de 20 To au prix logiquement rédhibitoire
AMD : les Radeon RX 6500 XT lancées en janvier, les RX 6400 en mars
Haut de page