AMD : un mystérieux APU Renoir pour PC de bureau apparaît en ligne, armé de 8 cores

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
11 mai 2020 à 15h45
0
amd_ryzen.png
© AMD

AMD pourrait bien préparer la relève des deux puces « Picasso » lancées l'année dernière sur desktop. Un processeur inconnu appartenant à la lignée « Renoir » a été identifié sur UserBenchmark. Doté de huit cœurs, il pourrait être le premier APU de bureau de nouvelle génération signé AMD.

En mars, AMD lançait ses nouveaux APUs mobiles à basse consommation « Renoir ». On apprend aujourd'hui qu'une première variante de bureau de cette lignée de processeurs pourrait être en chemin. Si l'on en croit ses spécifications techniques, cette puce remplacerait vraisemblablement l'actuel Ryzen 5 3400G « Picasso », lancé l'année dernière en compagnie du Ryzen 3 3200G. Deux références qui exploitent toujours la gravure en 12 nm de GlobalFoundries (au lieu du 7 nm de TSMC utilisé depuis près d'un an sur les processeurs AMD) et l'architecture Zen+, désormais vieillissante.

Un mystérieux APU à 8 cores et 16 threads

Repérée par @TUM_APISAK sur UserBenchmark, cette nouvelle puce ne porte pas encore de nom officiel (il faut pour l'heure se contenter de l'appellation générique « AMD 100-000000149-40_40/30_Y* ») mais est équipée de huit cœurs et 16 threads cadencés actuellement entre 3,0 et 3,95 GHz pour 8 Mo de cache L3. Des spécifications crédibles vis-à-vis des modèles 7 nm / Zen 2 déjà lancés par AMD sur PC portable comme sur PC de bureau. Les fréquences affichées devraient toutefois être revues à la hausse d'ici à un éventuel lancement.

On ignore en revanche tout de l'iGPU embarqué. Si ce processeur en fuite se révèle authentique (UserBenchmark laisse régulièrement entrevoir de fausses alertes), il y a fort à parier que sa partie graphique intégrée soit similaire à ce que propose AMD sur laptop avec ses puces Renoir. À savoir des iGPUs plus musclés que l'année dernière, profitant de capacités multimédia plus avancées et de meilleures performances en jeu (sans carte dédiée). Affaire à suivre.

Une puce aussi performante qu'un Ryzen 9 4900H ?

Question performances justement, ce processeur inconnu parvient sur UserBenchmark à se hisser au niveau du récent Ryzen 9 4900H , avec un score de 86,2% contre 89% pour le Ryzen 9 à basse consommation.

Des résultats qu'il convient de prendre avec du recul. Comme le rappelle Tom's Hardware, le Ryzen 9 4900H est limité à 45 W de TDP, contre 65 W pour la puce inconnue découverte sur UserBenchmark. Avec 20 W de plus, il est possible qu'elle parvienne dans les faits à prendre de l'avance. Le système de classement d'UserBenchmark n'est d'ailleurs pas nécessairement connu pour sa fiabilité. De quoi prendre ces estimations avec les sempiternelles pincettes.

Source : Tom's Hardware

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft et Intel veulent transformer les malwares en images afin de mieux les analyser
Votre prochain iPhone pourrait bien être fabriqué... en Inde !
Half-Life 2: Remastered répertorié dans la base Steam
Meizu 17 et 17 Pro : deux smartphones 5G, écran 90 Hz et APN 64 MP à moins de 600€
The Elder Scrolls VI ne se dévoilera pas avant plusieurs années
Microsoft et Intel veulent transformer les malwares en images afin de mieux les analyser
DiRT 5 s'annonce sur PC et consoles dans un trailer plus qu'engageant
Tesla Roadster : la sportive électrique ne devrait pas débarquer avant 2022
Des caméras intelligentes dans le métro parisien pour mesurer le taux de port du masque
Trump voudrait qu'Intel et TSMC rapatrient leurs usines aux Etats-Unis
Haut de page