Les royalties de Spotify seraient plus importantes que celles d'iTunes en Europe

Par
Le 05 novembre 2014
 0
Une nouvelle étude met en évidence les royalties perçues par les artistes sur iTunes et Spotify.

Si Spotify s'impose sur le marché de la musique en streaming, la société est souvent prise à partie pour son modèle économique. Plusieurs artistes estiment ne pas toucher suffisamment de royalties. Le chanteur de Radiohead Thom Yorke ainsi que Nigel Godrich, leader du groupe Atoms for Peace, avaient par exemple retiré leurs albums respectifs The Eraser et Amok. Cette semaine, c'est la pop star Taylor Swift qui a quitté la plateforme d'écoute.

0226000007733021-photo-spotify-vs-itunes.jpg


La société Kobalt Music Publishing, représentant les intérêts de 6000 artistes dont Paul McCartney, Lenny Kravitz, Beck, B-52s, Gwen Stefani, Marron 5 ou encore Rammstein a publié un nouveau rapport... au timing presqu'impeccable.

Dans ce dernier, la société explique que les royalties perçues par Spotify sont désormais plus importantes que celles sur iTunes. Il s'agirait d'une première puisqu'au troisième trimestre 2013, les revenus générés par iTunes étaient 32% plus importants que ceux de la plateforme de streaming. Sur les trois derniers mois de l'année dernière cet écart s'était déjà réduit à 8%.

Au premier trimestre 2014, Spotify s'est finalement imposé face à son rival en inversant la tendance. Pour mémoire, face aux critiques des acteurs de l'industrie musicale, Spotify avait détaillé son modèle de rémunération. La société aurait reversé au total 1 milliard de dollars en royalties sur l'année 2013.

En fin de mois dernier nous apprenions que les ventes au sein de l'iTunes Store s'étaient effondrées de 14% cette année.



Télécharger Spotify pour Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top