Musique en ligne : Spotify rachète le moteur de recommandation Echo Nest

06 mars 2014 à 16h41
0
Pandora, Twitter Music, Rdio ou encore Nokia Music conseillent à leurs utilisateurs des titres musicaux en fonction de leur historique et préférences. Le moteur permettant cette analyse, développé par Echo Nest, vient d'être racheté par Spotify.

00C8000006991146-photo-spotify-logo.jpg
Spotify vient de mettre la main sur la société Echo Nest. Celle-ci développe un outil permettant de recommander l'écoute d'un morceau de musique à l'utilisateur d'un service de streaming de musique ou permettant d'accéder à ce type de contenu. Ce moteur est déjà présent dans de nombreuses plateformes comme Pandora, Twitter Music, Rdio.

En opérant ce rachat (pour un montant non communiqué), Spotify s'assure de disposer d'une pièce clé du dispositif de recommandation de chansons, utilisé par une partie de la concurrence. Il pourra en outre développer pour son propre service de nouvelles fonctionnalités. Toutefois, l'API devrait demeurer disponible pour les autres plateformes utilisant le moteur d'Echo Nest, précise la société sur son blog.

Selon Techcrunch, Spotify devrait donc être plus à même de travailler sur ce moteur afin d'aider les marques et ses partenaires à mieux intégrer le service.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
scroll top