Nikon : 9 compacts étanches, Wi-Fi et à zooms puissants pour l'été

30 janvier 2013 à 11h41
0
Nikon disposait bien d'un stand au CES, mais c'est dans le cadre d'un salon dédié à la photo et sur ses terres, au Camera & Photo Imaging Show (CP+) à Yokohama, qu'il a annoncé hier le renouvellement de l'essentiel de ses compacts.

Nikon a effectivement présenté les principaux représentants de sa collection Coolpix printemps-été. Pour les vacances, Nikon démocratise le Wi-Fi, qui permet de partager photos et vidéos sans ordinateur, et mise soit sur l'étanchéité, soit sur les zooms puissants.

0140000005686830-photo-nikon-coolpix-aw110.jpg

Coolpix AW110

Nikon lance pour commencer l'« AW110 », un appareil photo tout-terrain relativement haut de gamme étanche jusqu'à une profondeur record de 18 m et résistant aux chutes de 2 m et à des températures de -10°C.

En plus d'un capteur CMOS rétro-exposé et stabilisé à 16 millions de pixels, d'un zoom 5x équivalent à un 28-140 mm f/3,9-4,8 et d'un écran OLED non-tactile de 3 pouces affichant 614 000 points, il dispose d'un GPS, associé à une base de données de points d'intérêt, d'un altimètre/jauge de profondeur et d'une connectivité Wi-Fi.

Le Nikon Coolpix AW110 sera commercialisé prochainement au prix public de 330 euros.

Coolpix S31

00F0000005686832-photo-nikon-coolpix-s31.jpg

Le « S31 » est une alternative économique mais surtout familiale à l'AW110 susmentionné, « conçue pour une utilisation sûre par toutes les générations ». Pour ce faire, d'une part il est résistant aux chutes de 1,2 m et étanche jusqu'à 5 m, d'autre part il offre une ergonomie simplifiée avec de gros boutons et une interface facile à comprendre.

Pour maintenir un prix très bas, il se contente en contrepartie d'un tout petit capteur CCD à 10 millions de pixels (200 à 800 ISO seulement), d'un zoom 3x équivalent à un 29-87 mm f/3,3-5,9 et d'un écran LCD de 2,7 pouces affichant seulement 230 000 points. Il est naturellement dépourvu de GPS ou de Wi-Fi.

00A0000005686834-photo-nikon-coolpix-s31.jpg
00A0000005686836-photo-nikon-coolpix-s31.jpg

Le Nikon Coolpix S31 sera vendu la modique somme de 100 euros.

Coolpix P520, L820, S9500 et S9400

00F0000005686838-photo-nikon-coolpix-p520.jpg

À ceux qui souhaitent un zoom puissant, Nikon propose quatre modèles, deux bridges et deux compacts :
  • P520 : zoom stabilisé 42x équivalent à un 24-1000 mm f/3-5,9, capteur CMOS rétro-exposé à 18 millions de pixels, écran LCD orientable de 3,2 pouces à 921 000 points, viseur électronique, GPS intégré, Wi-Fi optionnel, 400 euros
  • L820 : zoom non-stabilisé 30x équivalent à un 22,5-675 mm f/3-5,8, capteur stabilisé CMOS rétro-exposé à 16 millions de pixels, écran LCD non-orientable de 3 pouces à 921 000 points, ni GPS, ni Wi-Fi, 230 euros
  • S9500 : zoom non-stabilisé 22x équivalent à un 25-550 mm f/3,4-6,3, capteur stabilisé CMOS rétro-exposé à 18 millions de pixels, écran OLED de 3 pouces à 614 000 points, GPS et Wi-Fi intégrés, 300 euros
  • S9400 : zoom stabilisé 18x équivalent à un 25-450 mm f/3,4-6,3, capteur non-stabilisé CMOS rétro-exposé à 18 millions de pixels, écran OLED de 3 pouces à 614 000 points, ni GPS, ni Wi-Fi, 250 euros

Coolpix S5200, L28 et L27

Nikon lance enfin trois compacts ordinaires :
  • S5200 : zoom non-stabilisé 6x équivalent à un 26-156 mm f/3,5-6,5, capteur non-stabilisé CMOS rétro-exposé à 16 millions de pixels, écran LCD de 3 pouces à 460 000 points, pas de GPS mais Wi-Fi intégré, 180 euros
  • L28 et L27 : zoom non-stabilisé 5x équivalent à un 26-130 mm f/3,2-6,5, capteur non-stabilisé CCD à 20 ou 16 millions de pixels, écran LCD de 3 ou 2,7 pouces à 230 000 points, ni GPS, ni Wi-Fi, 90 et 70 euro
00F0000005686840-photo-nikon-coolpix-s9500.jpg
00F0000005686842-photo-nikon-coolpix-s5200.jpg

Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma no...

Lire d'autres articles

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page