Ricoh CX4 : un compact au superzoom super stabilisé

Ricoh a lui aussi profité hier de cette journée plutôt riche en actualité photo pour annoncer le renouvellement de son ultracompact superzoom. Le nouveau « Ricoh CX4 » loge effectivement un zoom 10,7 fois dans un boitier de 29,4 mm d'épaisseur.

0140000003474254-photo-ricoh-cx4.jpg

Équivalent à un 28-300 mm f/3.5-5.6, il est plutôt grand angle à défaut d'être aussi lumineux qu'on le voudrait. Mais le principal apport du CX4 sur son prédécesseur est justement l'amélioration de sa stabilisation, qui atteint désormais une compensation de 3,7 EV et permet donc d'obtenir un cliché net avec 3,7 fois moins de lumière qu'un zoom non stabilisé. Il bénéficie en outre d'un nouvel autofocus à suivi de sujet comme il en apparait depuis peu chez tous les fabricants.

On retrouve par ailleurs sensiblement la même fiche technique, comprenant un capteur CMOS rétroéclairé de 10 millions de pixels, capable de photographier de 100 à 3200 ISO, y compris au format RAW (bien qu'il ne puisse être débrayé en mode manuel), et de filmer en HD 720p, ainsi qu'un écran LCD de 7,5 cm (3 pouces) à 920 000 points.

Le « Ricoh CX4 » sera commercialisé en France à partir du mois de septembre au prix public de 300 euros.

0140000003474256-photo-ricoh-cx4.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Amazon annule son MMO sur Le Seigneur des Anneaux
Comparatif des meilleures chaises de bureau ergonomiques (2021)
Test Sony Bravia XR-55A90J : le téléviseur OLED qui en met plein la vue
Quel est le meilleur service de SVoD pour regarder votre film ou série du samedi soir ?
Resizable BAR : le point sur la technologie, les performances chez NVIDIA
D’ici fin 2021, on pourra utiliser Starlink en mobilité (avec une grosse antenne quand même)
Quel est le coût d’entretien d’une voiture électrique ?
Comparatif des meilleurs smartphones à - 300€ (2021)
Test ASUS ROG Flow X13 : quand RTX 3080 en perfusion rime avec frustration
Google : le FLoC ne fait pas l'unanimité chez Microsoft et Opera
Haut de page