Lytro : photographiez maintenant, faites la mise au point après

20 octobre 2011 à 13h54
0
Annoncé hier par une startup californienne, le « Lytro » pourrait révolutionner la photographie. C'est effectivement le premier appareil photo plénoptique, un procédé grâce auquel on ne fait la mise au point qu'après la prise de vue, destiné au grand public.

0140000004671484-photo-lytro-light-field-camera.jpg
112 x 41 x 41 mm pour 214 g

Capturer un champ de lumière tridimensionnel

Aussi appelée light field photography, littéralement photographie de champ de lumière, cette technologie capture un champ de lumière, contrairement à un appareil photo conventionnel capturant un seul plan.

Elle repose pour ce faire sur un capteur photo conventionnel mais surmonté d'une multitude de microlentilles. Chaque rayon de lumière est ainsi capturé par un lot de photodiodes, et non par une seule, ce qui permet d'en déduire la direction, et donc la profondeur, soit une troisième dimension.

Il n'y a donc plus lieu de faire la mise au point avant la prise de vue, puisque l'enregistrement de l'angle d'attaque de chacun des rayons permet d'en calculer le point de convergence, et donc de simuler un décalage du capteur en avant ou en arrière, ce que fait en définitive un système de mise au point traditionnel.

Conséquence directe à la prise de vue, le déclenchement est nettement accéléré.

Mieux encore, il est également possible de simuler un décalage latéral, autrement dit une parallaxe, c'est-à-dire de simuler plusieurs points de vue... Il n'en faut pas plus pour créer une photo en relief (en 3D) ! Le logiciel de traitement n'en sera pas capable dans un premier temps, mais il le pourra ultérieurement, y compris avec d'anciens clichés puisque toutes les données requises leurs sont intrinsèques.


Consultez de nombreux autres clichés dans cette galerie.


Une ergonomie inédite

Le « Lytro Light Field Camera » révolutionne également l'ergonomie traditionnelle, réfutant tout héritage de la photo argentique. L'appareil photo se matérialise effectivement sous la forme d'un parallélépipède allongé en aluminium, n'arborant que deux boutons (mise sous tension et déclencheur) et aux extrémités duquel se trouvent l'objectif d'une part et un écran tactile multipoint de 33 mm d'autre part.

00F0000004671490-photo-lytro-light-field-camera.jpg

Le fabricant communique bien peu de caractéristiques techniques, non seulement car le procédé plénoptique chamboule les notions, mais aussi parce qu'elles ne sont pas particulièrement généreuses.

Le capteur carré capture ainsi 11 megarays, c'est-à-dire 11 millions de rayons de lumière, mais c'est du nombre de microlentilles, non communiqué, que découle la définition du cliché final. Le fabricant préfère parler d'« images vivantes de qualité HD », c'est-à-dire de 1080 pixels de côté.

Il est quoi qu'il en soit surmonté d'un zoom optique lumineux à ouverture constante offrant une confortable amplitude de 8x, équivalent à un 35-280 mm f/2.

Un connecteur mini USB permet enfin de charger sa batterie inamovible et de connecter à un ordinateur sa mémoire interne de 8 ou 16 Go, permettant de réaliser respectivement 350 et 700 clichés, soit 23 Mo par fichier brut.

Notons pour conclure que la visualisation des clichés interactifs, avec lesquels on peut modifier la mise au point d'un clic, requiert un lecteur spécifique. Celui-ci est publiable sur Internet (et notamment sur Facebook), hébergé par Lytro, puis consultable d'un navigateur avec Flash, et d'un smartphone ou d'une tablette en HTML5.

0140000004671486-photo-lytro-light-field-camera.jpg

Le « Lytro Light Field Camera » sera commercialisé aux États-Unis en début d'année 2012. Il est disponible dès à présent en précommande au prix de 400 dollars pour 8 Go ou de 500 dollars pour 16 Go. Nouvel entrant sur le marché hautement concurrentiel de la photo grand public, Lytro pense pouvoir se faire une place avec son procédé révolutionnaire, comme avait pu le faire Polaroid en son temps.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top