Canon lance de nouveaux objectifs pour amateurs fortunés

Par
Le 06 novembre 2012
 0
Après Nikon, c'est aujourd'hui au tour de Canon de lancer des variantes plus abordables de zooms existants, pour répondre aux exigences des amateurs éclairés.

Nikon s'est récemment inspiré de Canon en déclinant pour la première fois une plage de focales existante, sur le segment des téléobjectifs. Canon reprend de l'avance en dévoilant aujourd'hui les variantes d'un zoom standard et d'une focale fixe grand angle.

00f0000005499323-photo-canon-ef-24-70-mm-f-4l-is-usm.jpg

Canon 24-70 mm f/4L IS USM


Le nouveau « Canon 24-70 mm f/4L IS USM » rend cette plage de focale standard un peu plus accessible. Avec un prix public de 1700 euros cet objectif reste très cher, mais il l'est nettement moins que le 24-70 mm f/2,8L II qu'il complète et qui, avec ses 1000 euros de plus, est définitivement réservé aux professionnels.

Bien qu'il soit deux fois moins lumineux, le nouveau venu se paie le luxe d'être plus cher que le 24-70 mm f/2,8L d'ancienne génération, au prix public de 1540 euros avant qu'il ne soit remplacé, mais aussi et surtout que le 24-70 mm f/2,8 de Nikon, vendu 1550 euros. Il compense avec une stabilisation, dont aucun de ses aînés n'est pourvu, avec une grande compacité et avec une distance minimale de mise au point de 38 cm. Son fabricant promet en outre qu'il offre d'excellentes prestations.

Ce nouveau zoom est indéniablement destiné aux amateurs fortunés s'équipant d'un EOS 6D, le jeune reflex plein format de Canon. Ils seront d'ailleurs associés dans un kit qui sera vendu 3330 euros à une date inconnue.

Canon 35 mm f/2 IS USM


Dans le même ordre d'idée, Canon lance également le « 35 mm f/2 IS USM ». Celui-ci offre un compromis entre le 35 mm f/1,4L USM, issu de la luxueuse série L et facturé la coquette somme de 1800 euros, et le 35 mm f/2 à seulement 350 euros, mais dépourvu de stabilisation et de motorisation ultrasonique.

Pour 950 euros, il n'est pas encore cerclé de rouge et estampillé L, mais il bénéficie néanmoins d'un stabilisateur et d'un diaphragme circulaire, promettant de jolis flous.

00c8000005499325-photo-canon-ef-35-mm-f-2-is-usm.jpg

Ces deux objectifs seront commercialisés en France au mois de décembre.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top