Kodak dévoile Pynk, son nouveau service d'impression de pêle-mêles

0
012C000003566928-photo-kodak-pynk.jpg
Avec le développement massif de la photo numérique, on aurait pu croire que le pêle-mêle - ce cadre rassemblant plusieurs photos encore très populaire chez les grand-mères de France et de Navarre - était complètement passé à la trappe. C'était sans compter sur Kodak, qui dévoile aujourd'hui le Pynk, son nouveau service qui vise précisément à remettre le pêle-mêle au gout du jour.

Le système Pynk se compose de borne nommée Pynk Kiosk, sur laquelle l'utilisateur sera invité à scanner un pêle-mêle vide proposé à la vente dans les boutiques Kodak et autres lieux agréés. La machine identifiera alors le produit choisi et proposera ensuite au client de choisir, parmi sa collection de photos numériques contenues sur différents supports (cartes de stockage, clé USB, CD etc.) les clichés à imprimer. Une fois la sélection effectuée, le Pynk Kiosk imprime une planche de photos entièrement adaptée au pêle-mêle choisi.

Le service sera prochainement lancé aux Etats-Unis où 100 000 bornes seront déployées. Côté prix, les cadres devraient coûter environ 15 dollars, et l'impression d'une planche de photos 4 dollars. Si le succès est au rendez-vous, on peut imaginer que Kodak exportera le service en Europe. Reste à savoir si le public sera réceptif à la remise au goût du jour de ce grand classique du cadre photo !

00D2000003566962-photo-kodak-pynk1.jpg
00D2000003566964-photo-kodak-pynk2.jpg
00D2000003566966-photo-kodak-pynk3.jpg
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page