TRENDnet lance un hub USB 3.0 : 10 fois plus rapide, 10 fois plus cher

20 septembre 2018 à 14h16
0
TRENDnet lance aujourd'hui son premier hub USB 3.0, répondant au doux nom de « TU3-H4 ». Si l'annonce d'un tel dispositif n'a rien d'exceptionnelle en ces temps d'adoption massive de cette norme, elle est néanmoins l'occasion de tirer la sonnette d'alarme.

0140000003634838-photo-trendnet-tu3-h4.jpg

Ce concentrateur USB dispose de 4 ports de type A qui sont rétro compatibles avec les normes USB 2.0 et 1.1. La connexion à l'ordinateur requiert en revanche un connecteur type B spécifique à la norme 3.0. Un adaptateur externe permet quant à lui d'alimenter comme à l'accoutumée les périphériques connectés.

Ce hub USB 3.0 assure donc des transferts jusqu'à 5 Gbps, dix fois plus rapidement qu'avec l'USB 2.0.

00F0000003634840-photo-trendnet-tu3-h4-de-face.jpg
00F0000003634842-photo-trendnet-tu3-h4-de-dos.jpg

Mais le « Hub USB 3.0 à 4 ports » de TRENDnet est vendu au prix public de 89 dollars. Si un tel tarif n'a à première vue rien d'étonnant dans le domaine de l'informatique, c'est dix fois plus cher que l'équivalent maison USB 2.0.

Une nouvelle norme implique naturellement un surcoût, mais il doit rester raisonnable, comme peuvent par exemple en témoigner les disques durs externes de nombreux fabricants, et en aucun cas être proportionnel au gain de performance. Prudence donc à ne pas se faire embobiner par le discours commercial des vendeurs !
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Chromium OS : déjà en version pré-finale, disponible en novembre ?
Symantec annonce une bêta pour Norton 360 version 5.0
Le Japonais DeNA rachète Ngmoco pour surfer sur la vague du social gaming en occident
Jean-Philippe Illarine :
La direction de RFI et de France 24 victime de piratage
Insolite : une Wii noire ? Non, un boîtier pour disque dur !
Nicolas Sarkozy souhaite mieux
Samsung Omnia 7 : le 21 octobre chez Orange et SFR
Google investit dans un nouveau projet de parcs éoliens
Pas de compromis à l'horizon entre l'Inde et Blackberry
Haut de page