Cubtile : la manipulation d'objets 3D au salon Dimension 3

01 juin 2018 à 15h36
0
012C000003245484-photo-cubtile.jpg
Dévoilé au cours du salon Imagina 2009, le Cubtile d'Immersion était présent hier à Dimension 3, le salon parisien dédié à la 3D. L'idée d'Immersion : proposer un périphérique de manipulation d'objets 3D qui diffère des souris déjà sur le marché.

Et vu la taille (et le prix de vente : 10 000 euros) du Cubtile, il n'est clairement pas destiné à votre salon. Disponible à la vente depuis décembre dernier, l'objet est surtout proposé à des entreprises ou des musées pour faire des présentations. Ludique et coloré, il dispose en fait de cinq plans utilisables sur cinq de ses faces. Chacune correspond à un axe de rotation. Différents gestes sont d'ores et déjà possible : rotation libre ou en bloquant un axe, zoom et dé-zoom.

Le Cubtile est déjà testé dans une salle de réalité virtuelle chez Peugeot SA, et des musées et parcs à thèmes seraient intéressés, selon Laëtitia Richez, responsable marketing et communication chez Immersion. « On a installé gratuitement un Cubtile chez PSA, pour qu'ils nous donnent un retour d'utilisateur. Ils ont défini trois usages principaux : la manipulation de maquettes, les présentations, et à terme il pourrait les intéresser pour les concessions. On imagine assez facilement qu'il soit possible de voir une voiture sous toutes les coutures avant de l'acheter. »

Si la manipulation est encore limitée en terme d'interactions, Immersion envisage d'implémenter à terme d'autres fonctions. Nous nous sommes rendus compte que la face la plus éloigné du présentateur était la moins utilisée. On peut imaginer y installer un système pour effectuer des doubles clics, par exemple, qui nous permettra de changer la couleur d'une voiture en deux secondes, explique Laëtitia Richez.

Sur le plan technique, un SDK est de toute façon livré avec le Cubtile qui permet d'ajouter d'autres fonctionnalités. L'objet fonctionne sur Windows, Mac et Linux avec un équivalent Intel Core 2 Duo, 1 Go de RAM et un port Firewire alimenté. Et sur la possibilité d'intégrer les objets 3D manipulés directement à l'intérieur du cube, « nos équipes de recherche et développement y ont réfléchi au début, » mais l'idée semble avoir été abandonnée. Laëtitia Richez estime toutefois que c'est une piste qui pourrait revenir un jour.

Voici une vidéo de présentation du Cubtile réalisée par Immersion :

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Avec Windows Live Essentials 2011, Microsoft s'attaque à Apple
A-Data se lance dans les alimentations et l'USB 3.0
Nokia dévoile 2 nouveaux téléphones d'entrée de gamme
SFR Illimythics Absolu et Pro Europe : de l'illimité à toutes les sauces
Microsoft réagit sur l'abandon de Windows par Google
Google Search for mobile cherche désormais dans l'App Store et l'Android Market
Le sénateur Masson s'attire les foudres du Web
Offre Free sur Vente-privee.com : un tiers du prix pendant un an
Google s'illustre à la façon de Bing
Android n'est pas si fragmenté pour Google
Haut de page