Bon plan : 10 euros de remise pour 50 euros d'achat chez Amazon

04 novembre 2016 à 11h08
0
Le marchand offre aujourd'hui une remise immédiate de 10 euros pour une commande de 50 euros minimum.

Dans son étude annuelle sur l'attractivité des enseignes françaises, le cabinet OC&C vient de placer le marchand Amazon en tête de son classement pour la seconde année consécutive. Le géant américain a-t-il besoin de communiquer sur le sujet ? Toujours est-il qu'il offre 10 euros de remise immédiate sur une commande d'un montant au moins égal à 50 euros, hors frais de livraison.

01F4000008587694-photo-amazon-grand-merci.jpg

Cette réduction, valable aujourd'hui seulement, est accessible en utilisant le code promo « GRANDMERCI » dans le champ « Vos chèques-cadeaux et bons de réduction ». Pour les habitués du marchand, le passage par la fonction One-click ne donne pas accès à cette réduction.

Notez que cette offre n'est pas cumulable avec d'autres promotions en cours, qu'elle ne fonctionne qu'une seule fois par client et exclusivement sur des produits vendus et expédiés par Amazon.fr (c'est-à-dire hors produits vendus par des vendeurs tiers sur la plateforme marketplace). Les livres, cigarettes électroniques, préparations pour nourrissons, cartes cadeaux et produits digitaux (dont on ignore ce qu'ils regroupent) ne sont pas éligibles à cette offre.

Retrouvez plus de bons plans sur notre compte Twitter Clubic Bons Plans. Profitez également de code promotion Amazon pour bénéficier de tarifs avantageux.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top