Packard Bell dot s_C : un netbook premier prix à sortie HDMI

07 février 2012 à 13h32
0
Sur le marché vivotant du netbook, Packard Bell annonce finalement aujourd'hui un renouvellement, suite au lancement de la troisième génération d'Atom il y a plus d'un mois. Le nouveau « dot s_C » repose effectivement sur la plateforme Cedar Trail.

0190000004930940-photo-packard-bell-dot-s-c.jpg

Contrairement à certains modèles concurrents comme l'HP Mini 1104, le « Packard Bell dot s_C » présente l'intérêt de tirer tout le profit de la nouvelle plateforme.

En adoptant l'Atom N2600, le double-cœur Hyper-Threading cadencé à 1,6 GHz, il semble pour commencer s'en tenir au refroidissement passif, si l'on en croit les dimensions réduites de sa grille d'aération. Il s'en tient à seulement 1 Go de mémoire vive DDR3, le maximum autorisé pour Windows 7 Starter, et à 320 Go de disque dur.

Il profite en outre des aptitudes du GPU GMA 3600 pour accueillir une sortie HDMI, de quoi décoder et afficher de la vidéo Full HD sur un moniteur ou un téléviseur.

On retrouve par ailleurs un écran à rétro-éclairage à LED de 10,1 pouces affichant une définition WSVGA (1024 x 600 pixels), surmonté d'une webcam VGA (300 000 points), un lecteur de carte SD, du Wi-Fi N, de l'Ethernet 10/100 Mbps, trois ports USB 2.0 mais aucun USB 3.0, une sortie VGA, une sortie casque et une entrée micro.

Sa batterie à 6 cellules de 4400 mAh lui confère enfin une autonomie de 8 heures pour un poids de 1,3 kg et une épaisseur de 24 mm.

Le « Packard Bell dot s_C » sera commercialisé fin mars pour le prix public honorable de 280 euros.

0140000004930798-photo-packard-bell-dot-s-c.jpg

Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma no...

Lire d'autres articles

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page