XPS 12 en test (édition 2016) : l'hybride de Dell refait surface

Par
le 09 mars 2016 à 17:50
 0
Annoncé courant octobre 2015 dans la foulée de Surface Pro 4, le convertible XPS 12 génération Skylake est la réplique de Dell à Microsoft. Mais avec son clavier en dur, ce 2-en-1 vient également chasser sur les terres de Surface Book, dans la catégorie des ultrabooks où le design compte au moins autant que les spécifications. Une épine dans le pied de Microsoft ?

Dans le fond, rien ne ressemble plus à un hybride qu'un autre hybride : un mélange PC portable classique et de tablette sur écran tactile. Mais dans la forme, les constructeurs rivalisent d'ingéniosité pour se démarquer les uns des autres et exploiter au mieux la dualité de Windows 10.

035C000008374354-photo-xps12-hybride-1.jpg
Dell XPS 12 hybride


Dans ce domaine, Surface Book est assurément le concept le plus abouti : avec sa charnière articulée et détachable à la fois, la machine combine la flexibilité du multimode et la polyvalence du 2-en-1. Mais à ce jeu, l'XPS 12 hybride - cru 2016 à ne pas confondre avec le châssis de 2014-2015 non détachable - se défend également plutôt bien.

Présentation du dispositif 2-en-1



On ne sait jamais trop s'il faut décrire ce genre d'appareil comme un ultrabook avec écran détachable ou comme une tablette avec clavier rattachable. Un peu des deux probablement. L'XPS 12 hybride repose sur un écran Ultra HD (3 840 x 2 160 pixels, un ratio 16/9 donc) de 12,5 pouces, avec rétroéclairage IPS. Les bordures du côté étroit sont fines, un peu comme sur les derniers XPS 13 et 15. En revanche, sur le côté long, Dell a dû laisser de la matière, déjà, pour réussir à loger tous les composants, mais surtout pour pouvoir tenir l'écran comme une tablette.

L'écran du XPS 12 vient se loger dans une rainure fixe (ou rigole, au choix) qui termine le clavier. Ici, il n'y a pas de charnière à proprement parler, en tout cas, pas mécanique. L'ensemble tient à la fois par la force de l'encastrement (la rainure ayant une forme de J vu de profil) et par l'attraction des aimants. Cette seule action combinée limite l'ouverture de l'ultrabook à un angle unique de 110° entre l'écran et le clavier. Pas plus parce que la butée l'empêche, pas moins parce que les aimants ne sont pas assez puissants pour retenir l'écran sur un angle aigu.

01A4000008374374-photo-xps12-hybride-3.jpg
01A4000008374356-photo-xps12-hybride-10.jpg

Voilà qui limite le délicieux critère de lapability inventé par nos confrères anglo-saxons, qui mot-à-mot chez nous - pour ne rien perdre - donne « genoux-capacité ». Autrement dit l'aptitude à être utilisé sur les genoux. Pourquoi ? Parce que quand on pose son ordinateur portable sur le dessus des cuisses, on modifie l'angle entre l'affichage et la tête, ce qui amène à incliner la nuque, mais également à ouvrir l'angle de l'écran. Là, ça n'est pas possible. Heureusement, la dalle profite d'une excellente visibilité. Et globalement, cet angle de 110° est assez idéal.

010E000008375418-photo-xps12-hybride-20.jpg
010E000008375414-photo-xps12-hybride-18.jpg
010E000008375416-photo-xps12-hybride-19.jpg

Par ailleurs, si le magnétisme est assez puissant pour permettre de soulever l'ensemble en ne tenant que l'écran, un léger jeu avant-arrière se forme tout de même, à moins d'être extrêmement précautionneux. C'est infime, mais suffisant pour déconnecter le contacteur entre l'écran et le clavier, et faire apparaître la pop-up Windows qui demande si l'on veut basculer ou non en mode tablette. Pop-up qui s'accompagne d'un petit effet sonore vite énervant et d'une latence parfois longue avant que le clavier et la souris, alors déconnectés, ne reprennent du service. Au niveau du bas de l'écran, la pression exercée par le clavier fait bouger les cristaux liquides et apparaître une auréole blanche de rétro-éclairage. Bref, sur le papier, le système est séduisant, mais dans la pratique, nous relevons quelques faiblesses gênantes.

035C000008375736-photo-popup.jpg
La popup de Continuum, qui peut heureusement être désactivée
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Ordinateur portable

Ce mardi, HP a présenté son Envy x360 15, un laptop convertible de 15,6 pouces. Équipé, au choix, d’APUs Ryzen de troisième génération ou de puces estampillées Intel Core, l’appareil arrivera sur le marché en avril prochain, à partir 800 dollars dans ses déclinaisons motorisées par AMD.
Le fabricant avait dévoilé son Chromebook Flip C434 14" au CES de Las Vegas en début d’année. Fleuron de la gamme Chromebook d’Asus, il a été présenté en France lors du salon IT Partners et arrive sur le marché français. Clubic a pu le prendre en main.
Acer lève le voile sur son Travelmate X5, un laptop destiné au monde professionnel, qui réitère les déclarations d’amour de la marque aux domaines de la finesse et de la légèreté.
On les attendait comme le Messie, ou presque, les GeForce RTX Max-Q sont désormais parmi nous. Annoncées sans grande surprise lors du dernier CES, les nouvelles puces GPU mobiles de Nvidia apportent avec elles la promesse de performances en hausse par rapport à la génération Pascal, ainsi que l'intégration concrète de la technologie DLSS et du Ray-Tracing sur les Laptops Gamer à venir au cours des deux prochaines années.
Le constructeur chinois présente deux nouveaux appareils, très inspirés à la fois du MacBook Air et de la Microsoft Surface Pro. Chuwi a néanmoins revu les fiches techniques pour offrir plus de performances à ces ordinateurs.
Particulièrement répandue tant sur le marché mobile que sur le secteur du téléviseur haut de gamme, la technologie OLED n'en reste pas moins employée de manière très marginale dans le monde du laptop. Un constat qui pourrait être amené à évoluer dans les tous prochains mois, Samsung ayant annoncé le début d'une production de masse de dalles OLED UHD 15,6 pouces, pensée tout spécialement pour les ordinateurs portables.
Comment choisir le meilleur ordinateur portable ?
Il n’y a pas que les smartphones et les téléviseurs qui opèrent leur mue vers l’OLED. À l’occasion du CES de Las Vegas, Lenovo a dévoilé un ordinateur portable doté d’une dalle 4K AMOLED.
10/01 | CES 2019
MSI était au CES aujourd’hui pour présenter sa toute nouvelle gamme de laptop gaming équipés de la dernière génération de processeurs Intel et des cartes RTX de Nvidia.
09/01 | CES 2019
Huawei officialise le MateBook 13, un ordinateur milieu de gamme que la marque chinoise présente comme un concurrent direct du MacBook Air 2018 d’Apple.
L’excellent Razer Blade 15 passe à Turing ! Le constructeur a annoncé depuis le CES de Las Vegas l’addition des RTX 2060, RTX 2070 Max-Q et RTX 2080 Max-Q à ses options de configuration.
08/01 | CES 2019
Asus a levé le voile sur son tout nouveau ZenBook S13 à l’occasion du Consumer Electronics Show (CES) 2019. Particularité du laptop : son encoche inversée, pour des bordures toujours plus fines.
07/01 | CES 2019
Dell n'est pas peu fier d'annoncer aujourd'hui que l'Alienware m17, son PC portable 17" vient de remporter le prix de l’innovation au CES 2019 dans la catégorie Gaming.
07/01 | CES 2019
Alors que l'entreprise a célébré dernièrement son retour en bourse après 5 ans d'absence, DELL pourrait s'apprêter à proposer un produit des plus étonnants. En effet, la société semble prête à fabriquer un ordinateur portable avec deux écrans détachables. Bien entendu, sa commercialisation reste encore très hypothétique.
07/01 | Dell
scroll top