Asus présente l’ordinateur Flip C434, le Chromebook premium du constructeur taïwanais

le 20 mars 2019 à 10h23
0
Asus Chromebook Flip C434
Benjamin Colin d'Asus, et le Chromebook Flip C434. Crédits : Alexandre Boero

Le fabricant avait dévoilé son Chromebook Flip C434 14" au CES de Las Vegas en début d'année. Fleuron de la gamme Chromebook d'Asus, il a été présenté en France lors du salon IT Partners et arrive sur le marché français. Clubic a pu le prendre en main.

Depuis la sortie des premiers Chromebook au début des années 2010, tous les fabricants ou presque du marché y sont allés de leurs propres modèles. Profitant d'un marché en mouvance, Asus a décidé de passer à la vitesse supérieure en proposant son nouveau Chromebook convertible, le C434 Flip, un 14" doté d'un clavier escamotable qui peut se transformer en tablette.


Asus dégaine son Chromebook 2 en 1 premium


Le modèle de base est équipé d'un processeur Intel Core m3 qui peut grimper en Core i5.

« C'est le fleuron de notre gamme Chromebook, explique Benjamin Colin, directeur commercial IT B2B chez Asus. Nous l'avons conçu comme un produit innovant avec une qualité premium. Il possède une finition en aluminium brossé avec un écran de 14 pouces - pour un châssis de 13 pouces -, un clavier rétroéclairé et des bords ultra-fins. C'est la tendance du moment, on le voit sur la plupart des smartphones et des téléviseurs. ».

Asus Chromebook Flip C434
Le Chromebook Flip C434 présente un écran 14'' sur un châssis 13''. Crédits : Alexandre Boero

Un ordinateur plus axé CPU que GPU


Le C434 a été pensé « pour la performance, plutôt CPU que GPU ». La mémoire peut grimper jusqu'à 8 Go et le stockage jusqu'à 128 Go. Un espace disponible faible, que Benjamin Colin justifie :
« C'est une approche un peu décalée, la mouvance voulant que de plus en plus de produits soient stockés dans le cloud. Le Chromebook va proposer de 32 à 128 Go de stockage suivant les configurations, ce qui est a priori amplement nécessaire sur un modèle d'utilisation ChromeOS ».

Asus Chromebook Flip C434
Côté droit, on retrouve un des deux USB-C et la fente pour la microSD. Crédits : Alexandre Boero

Le stockage interne faiblard peut donc être contrebalancé grâce au stockage externe. Et qui dit stockage externe dit connectique : outre un support pour carte microSD allant jusqu'à 2 To, le Flip C434 possède une double connectique USB-C, compatible avec une docking externe pour tout ce qui est sortie vidéo et affichage vidéo en 4K, et un USB type A.

Asus Chromebook Flip C434
Côté gauche, la prise audio, un USB-C et un USB-A. Crédits : Alexandre Boero

L'appareil pouvant être utilisé comme ordinateur ou comme tablette, la question de l'autonomie se pose. « Le produit dépasse les 10 heures avec une batterie de 48 W », promet Benjamin Colin. Une utilisation poussée réduira probablement cette capacité, comme c'est toujours le cas.

Une volonté de pérenniser le Chromebook à l'avenir


« Le produit sera disponible à parti de mi-avril en France chez tous nos partenaires et selon différentes configurations, du Core M3 jusqu'au Core i5. Les premières configurations démarreront à 599 euros. La version Core i5, elle, sera proposée à 699 euros ».

Asus Chromebook Flip C434
Les finitions sont propres, on devine facilement la finesse de l'appareil. Crédits : Alexandre Boero

Le Chromebook, un marché à gros potentiel en France


Asus a conscience du potentiel naissant du Chromebook, qui se développe sur trois canaux différents : l'éducation, « qui devrait se développer dès l'année prochaine en France » grâce notamment aux collégiens ou aux lycéens ; l'entreprise, « où le Chromebook est vraiment un marché tout récent, qui s'adresse pour l'instant aux grands comptes mais qui va très prochainement s'adresser aux TPE et PME » ; et le marché grand public, « qui va vraiment exploser cette année ».

Asus Chromebook Flip C434
Le Chromebook Flip C434 peut servir de laptop comme de tablette. Crédits : Alexandre Boero


La fiche caractéristique du Asus Chromebook Flip C434 :
Processeur : Intel Core M3-8100Y - Intel Core i5-8200Y | Affichage : Écran IPS NanoEdge FHD (1920 x 1080) - Espace de couleurs 100% RGB | Carte graphique : Intel HD Graphics 615 | Mémoire : Jusqu'à 8 Go LPDDR3 | Stockage : Jusqu'à 128 Go (eMMC) | Connectivité : 802.11ac WiFi - Bluetooth 4.0 | Caméra : HD Webcam | Interface : 2x USB 3.1 type C - 1x USB 3.1 type A - 1x micro SD - 1x jack audio | Audio : 2x haut-parleurs technologie SmartAMP | Batterie : Batterie en lithium-polymère 48 W | Dimensions : 320,9 x 202,3 x 15,77 mm | Poids : 1,45 kg | Système d'exploitation : Chrome OS | Disponibilité en France : Mi-avril | Prix : de 599 euros à 699 euros TTC


Asus Chromebook Flip C434
Le Chromebook Flip C434. Crédits : Asus
Modifié le 21/03/2019 à 11h07
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Beesexual, la nouvelle campagne de Pornhub pour aider à sauver les abeilles
Le redémarrage du Large Hadron Collider (LHC) pourrait nous donner des clés sur la matière noire
Twitter : Jack Dorsey a rencontré son plus grand « fan »... Donald Trump
Après le vélo électrique, Xiaomi présente un cyclomoteur électrique de 120 km d'autonomie
Tesla dévoile une voiture sans volant, qui serait commercialisée dès 2021
Les trottinettes Lime piratées en Australie pour dire des phrases salaces
Revue de presse - Le Samsung Galaxy Fold plie... sous le poids des critiques
Comparatif 2019 : Quelle est la meilleure trottinette électrique pour votre usage ?
GTX 1650 : côté multimédia, la puce entrée de gamme de NVIDIA hérite de la génération Volta
Razer ajoute une dalle OLED 4K à son Blade 15 et revoit le design du Blade Pro 17
Oppo lance le Reno 10x zoom : un smartphone haut de gamme avec Snapdragon 855 pour 799€
Contre toute attente, Samsung travaillerait sur deux smartphones pliables supplémentaires
Tesla dévoile Robotaxi, son service de voitures autonomes en autopartage
Projet Wing : Google obtient l’autorisation de faire voler ses drones de livraison aux US
Accusé à tort par la reconnaissance faciale, un étudiant réclame 1 milliard à Apple
scroll top