HP : un PC portable édition spéciale Star Wars

08 octobre 2015 à 11h51
Star Wars : le Réveil de la Force arrive le 16 décembre sur nos écrans. La pression monte pour les fans du monde entier, mais aussi pour de nombreux pans de l'industrie : l'informatique ne fait pas exception à la règle. La preuve avec ce partenariat tissé entre Disney et HP, qui propose un portable dédié à l'univers de Lucas.

« May the Force be with you ». C'est ainsi que HP, second constructeur de PC dans le monde, recevait hier ses hôtes pour leur présenter le fruit d'un partenariat étroit avec Disney, désormais propriétaire de la licence Star Wars. Une alliance de deux poids lourds aux allures d'accord gagnant-gagnant.


HP fait un joli tapage avec ce portable, quelques semaines avant le carton mondial attendu du Réveil de la Force, tandis que Disney, qui a sans doute monnayé sa licence, bénéficie également du coup médiatique et dispose d'un nouveau support pour promouvoir sa saga.

Un partenariat qui n'a toutefois pas que des avantages pour le constructeur américain : en dehors de nombreux allers et retours chez Disney pour valider le moindre petit détail, HP a été bridé dans le choix des composants à introduire dans son portable.


Avec un portable 15,6 pouces au look agressif, passé complètement du côté obscur de la Force, nous nous attendions à une configuration plutôt musclée. Il n'en est rien. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la Force n'est pas très forte dans celui-ci.

Car il faudra se contenter d'une GeForce GT 940M de NVIDIA, au mieux. Certains versions sont équipées d'un HD Graphics 520. Des GPU qui conviendront aux joueurs occasionnels, mais pas aux plus exigeants. De même, aucun SSD n'apparaît dans les différentes versions proposés par le constructeur.

On pourra se consoler avec un stockage qui peut se montrer généreux (jusqu'à 2 To), une quantité de RAM qui peut grimper à 12 Go, et la présence d'un processeur Intel Core i ( i5 ou i7).

0226000008198626-photo-hp-envy-star-wars-edition.jpg

Pourquoi un tel choix ? Disney, nous dit HP, a souhaité avant tout un portable au prix abordable, afin de toucher le plus de gens possible. A 799 euros, impossible de placer des composants de pointe pour le constructeur, qui s'est plié aux exigences du studio. Tel est le prix de l'utilisation d'une licence dont seulement cinq autres marques peuvent profiter.

Si la configuration de ce portable ne fait pas rêver, son design est à même de satisfaire les fans de la saga Star Wars. La coque (de ce qui n'est autre qu'un modèle de la gamme Envy) est recouverte de nombreuses références, le tout grâce à un procédé d'impression 3D, tandis que le clavier s'illumine d'un rouge très Sith. Plutôt réussi.

HP nous promet également un packaging assez incroyable (que nous n'avons malheureusement pas pu voir), mais qui est composé d'une boîte à fermeture magnétique dans laquelle deux Tie Fighters soutiendront le portable.

Mais ce qui a occupé le plus clair de notre temps durant la rapide prise en main dont nous avons pu bénéficier concerne le contenu livré avec ce PC. Des photos, dessins et autres éléments rares (mais pas exclusifs) autour de l'univers Star Wars sont inclus, en plus des thèmes, fonds d'écrans et autres sons Windows que HP a pris soin d'ajouter aux propositions classiques de Microsoft.

A la question « HP utilisera-t-il ce partenariat pour d'autres machines ? », l'un des représentants du constructeur nous a répondu « Qui sait ? ». La portée de l'accord ne nous a pas été précisé, mais HP est par exemple autorisé à commercialiser une housse pour son portable, toujours aux couleurs de la saga. Son prix : 40 euros, tout de même.

0226000008198628-photo-hp-envy-star-wars-edition.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Existe-t-il un univers parallèle ? Une équipe de physicien va mener une expérimentation
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Une
scroll top