Comment installer Android 7.0 sur son smartphone ?

Aurélien Audy
05 octobre 2016 à 18h07
0
Ceux qui disposent d'un smartphone ou d'une tablette Nexus ont la chance de pouvoir bénéficier, avant les autres, des nouvelles versions d'Android. Une primeur logique de la part de Google, mais qui ne se déploie pas pour autant de manière équitable selon les modèles et les zones géographiques. Pour les plus impatients, voici comment installer la dernière version d'Android, à date, la 7.0 - alias Nougat.

Pour réduire l'attente insoutenable du déploiement aléatoire des nouvelles versions d'Android - les possesseurs de Nexus peuvent être exigeants en la matière - il existe deux méthodes pour accélérer les choses. La première, plus simple, consiste à s'inscrire au programme Android Beta, afin de recevoir les mises à jour en OTA (Over The Air, c'est-à-dire poussées depuis les serveurs de Google directement vers votre mobile) avant les autres. La deuxième consiste à installer manuellement la ROM (le système d'exploitation) sur son smartphone. Une procédure relativement simple, à condition qu'on la suive à la lettre.

S'inscrire au programme Android Beta



Le programme bêta d'Android a été conçu pour permettre aux développeurs d'accéder aux developper preview rapidement et simplement (en OTA donc). L'intérêt pour le quidam, c'est que Google pousse également la version définitive de ses nouvelles moutures d'OS sur ce canal, au moment où les ROM sont mises à disposition en téléchargement sur le site des Factory Images. C'est donc une façon simple d'être à jour sur Android 7.0, sans avoir à guetter la publication des ROM.

08565880-photo-android-beta.jpg

Pour s'inscrire au programme Android Beta, rien de plus simple : vous n'avez qu'à aller sur www.google.com/android/beta et vous identifier avec le compte principal de l'appareil Android que vous voulez mettre à jour. Les mises à jour vous seront alors suggérées en push dès que disponibles.

Installer sa ROM manuellement



La manipulation exige de suivre scrupuleusement quantité d'étapes, mais elle permet d'apprendre et de comprendre la procédure dans le détail. Avant de se lancer dans l'installation, il faut s'atteler à accomplir toute une série de préparatifs.

Les préparatifs



Pour se mettre en jambes, il va falloir télécharger deux éléments importants :


1) Préparer l'image d'Android :

Dans l'exemple que nous allons suivre, c'est le Nexus 6 que nous voulons mettre à jour. Nous téléchargeons donc le fichier shamu-nbd90z-factory-92e7bb05.zip correspondant à la build NBD90Z d'Android 7.0.0 de notre matériel.

08565906-photo-download.jpg

Avec l'outil d'extraction de Windows 10 (ou avec un utilitaire comme 7-Zip), nous décompressons l'archive, puis décompressons à nouveau l'image image-shamu-nbd90z.zip logée façon poupées russes dans le fichier fraîchement extrait. Sept fichiers nous intéressent :

  • boot.img
  • bootloader-shamu-moto-apq8084-71.21.img
  • cache.img
  • radio-shamu-d4.01-9625-05.42+fsg-9625-02.113.img
  • recovery.img
  • system.img
  • userdata.img


08565886-photo-fichier-image.jpg

2) Installer le SDK :

Deuxième étape, installer et mettre à jour le SDK (le kit de développement). Pour ce faire, commencez par extraire l'archive téléchargée dans un dossier « Android SDK » que vous aurez au préalable créé à la racine de C: par exemple. Lancez ensuite « SDK Manager.exe » et cochez a minima :

  • Android SDK Tools
  • Android SDK Platform-tools
  • API 24
  • Google USB Driver

Installez les packages en suivant les instructions.

012C000008565900-photo-sdk.jpg
0212000008565904-photo-sdk-update.jpg


3) Activer le mode débogage USB :

Nous sommes presque prêts à rentrer dans le vif du sujet. Néanmoins, il faut paramétrer la connexion USB du smartphone sur Débogage USB. A cette fin, rendez-vous dans les Paramètres > À propos du téléphone et tapotez sur la case Numéro de build jusqu'à ce que le téléphone vous informe que vous êtes désormais un développeur. Revenez un niveau en arrière, et allez cette fois dans le nouveau menu Options pour les développeurs. C'est ici que vous trouverez le Débogage USB. Une fois activé, branchez votre appareil en USB à l'ordinateur.

000001FE08565898-photo-mode-debogage.jpg

Petit contrôle à faire pour voir si tout se passe comme prévu : faites un « touche Windows + X » et allez dans le Gestionnaire de périphériques. En haut de la liste doit figurer Android Device > Android Composite ADB Interface, et ce, sans point d'exclamation. Si Windows détecte un souci, téléchargez les pilotes USB de Google, faites un clic droit sur Android Composite ADB Interface pour demander une mise à jour des pilotes. Recherchez sur l'ordinateur et pointez vers les pilotes USB téléchargés (après les avoir extraits de l'archive).

08565878-photo-android-adb.jpg

Il ne reste plus qu'à copier les sept fichiers de l'image d'Android 7.0 dans le dossier C:\\AndroidSDK\\sdk\\platform-tools (le chemin dépendra de là où vous avez installé le SDK) et se préparer pour la suite !

08565908-photo-sdk-folder.jpg

L'installation de la nouvelle ROM



On va pouvoir procéder à la réinstallation. Éteignez votre smartphone tout en le laissant branché en mode débogage USB à l'ordinateur, puis redémarrez-le en mode Bootloader/Fastboot en pressant les touches volume moins et alimentation pendant quelques secondes.

08565888-photo-flash-smartphone.jpg

Sur l'ordinateur, ouvrez la fenêtre d'explorateur Windows à l'endroit où vous avez copié les sept fichiers du système Android 7.0 (dans le dossier Platform-tools du SDK Android). Faites un clic-droit dans une zone de vide en maintenant la touche Shift enfoncée et lancez une fenêtre de commandes. Attention : toutes vos données seront effacées ! Pensez donc à faire une sauvegarde de votre appareil avant de commencer.

08565892-photo-invite-de-commande.jpg

Tapez successivement ces lignes de commande :

  • fastboot flash bootloader bootloader-shamu-moto-apq8084-71.21.img (en adaptant le nom du fichier bootloader.img à votre modèle précis)
  • fastboot reboot-bootloader
  • fastboot flash radio radio-shamu-d4.01-9625-05.42+fsg-9625-02.113.img (idem, il faut ici adapter le nom du fichier en fonction du modèle)
  • fastboot reboot-bootloader
  • fastboot flash system system.img
  • fastboot reboot-bootloader
  • fastboot flash userdata userdata.img
  • fastboot flash recovery recovery.img
  • fastboot flash boot boot.img
  • fastboot erase cache
  • fastboot flash cache cache.img

Et voilà, c'est plié, il n'y a plus qu'à redémarrer votre terminal ! Notez que toutes ces lignes de commande peuvent aussi être automatisées en double-cliquant sur le fichier flash-all.bat contenu dans le même dossier que l'image de Nexus que vous avez récupérée. Il faudra simplement la copier avec les sept autres fichiers de la ROM dans le dossier « Platform-tools ». Mais nous trouvons que c'est bien de conduire ces étapes une par une, on est plus sûr du résultat.

08565890-photo-flashing.jpg

La suite des astuces pour Android :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Une étude montre que les cyclistes
C’est officiel : Disney+ ne sera pas disponible au lancement en France

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top