On a mis la main sur l’Infinite X, le PC gaming de l'extrême par MSI

Avec son Infinite X, MSI propose un PC gamer qui devrait affoler l'ensemble des joueurs. Mais est-ce que cet affolement viendra du prix, ou de la configuration ? Qu'en est-il réellement lorsqu'on joue ? Découvrez notre test du Infinite X, le nouveau PC dédié au jeu vidéo.

Carte graphique, processeur, stockage : des composants très hauts de gamme

Avec la gamme Infinite X, MSI a décidé de monter en puissance et de proposer du très haut de gamme aux joueurs que nous sommes.

Pour ce modèle, le constructeur propose des caractéristiques sans compromis : processeur Intel i7 8700K (8e génération) 6 cœurs (12 threads) cadencé à 3.7GHz et pouvant aller jusque 4.7GHz, refroidi par un Watercooling signé MSI.

La carte mère, équipée du chipset Intel Z370, peut accueillir jusqu'à 64 Go de RAM, (notre modèle de test est équipé de 16 Go, ce qui semble être le minimum sur une configuration de cette envergure). Pour ce qui est du stockage, MSI propose un ensemble assez confortable avec deux SSD M2 de 256 Go, fonctionnant en Raid0 (les deux SSD sont regroupés pour n'en laisser apparaître qu'un, ce qui permet que les écritures soient partagées entre les deux périphériques, pour un gain de performance par rapport à un SSD de 512Go) le tout accompagné d'un bon vieux disque dur de 2 To pour vos données. Très bon point ici !

01F4000008789026-photo-msi-infinite-x.jpg


On arrive donc à l'un des points les plus importants, concernant une configuration gamer : la carte graphique. C'est bien elle qui se retrouve sans surprise au centre de cette configuration, MSI proposant 3 variantes de son Infinite X avec une carte graphique Nvidia différente à chaque fois. Il faudra choisir entre une 1070 ou une 1080 en version 8 Go et une 1080Ti 11 Go, celle qui équipe notre modèle de test.

Niveau connectique, on retrouve un nombre de ports assez classique avec six USB 3.1 type A (5 au dos et une en façade), ainsi que deux USB type C (un de chaque côté). La machine est livrée avec un Windows 10 édition Familial, ce qui pour du jeu reste suffisant.

Le MSI Infinite X sous toutes les coutures
Le MSI Infinite X sous toutes les coutures
Le MSI Infinite X sous toutes les coutures
Le MSI Infinite X sous toutes les coutures
Le MSI Infinite X sous toutes les coutures
Le MSI Infinite X sous toutes les coutures
Le MSI Infinite X sous toutes les coutures


Concernant la connectivité, l'ordinateur possède une carte Wi-Fi annoncée comme étant taillée pour le gaming par MSI ainsi qu'une carte Bluetooth.

MSI affiche différents tarifs, selon de la carte graphique, allant de 2 100€ à 2 600€ dans la configuration la plus élevée. Le modèle qui nous a été prêté est quant à lui estimé à 2 449€. Cela représente tout de même un beau budget, même si le tarif ne semble pas exagéré au vu de la configuration proposée.

01F4000008789032-photo-msi-infinite-x.jpg

Un PC gaming au design sobre et typé

Pour cet Infinite X, MSI propose un design à la fois sobre et typé. Il possède des lignes assumées avec des angles bien tranchés, de quoi comprendre que l'on est bien en présence d'une machine orientée jeux et non bureautique.

En façade, une bande à l'allure de circuits imprimés s'illumine aux couleurs choisies par l'utilisateur. On trouve aussi un lecteur CD qui fait penser à ceux que l'on peut trouver sur un PC portable (suffisant à l'ère de la dématérialisation des jeux vidéo), ainsi qu'une prise micro, une prise casque, un USB-C, un USB 3.1 et un USB 2.0 (non, vous ne rêvez pas : 2.0). Le reste de la façade est constitué d'un plastique brossé assez sobre mais ne permettant pas l'ajout d'un lecteur de carte ou d'un second lecteur CD : il faudra se rabattre sur les modèles externes.

01F4000008789034-photo-msi-infinite-x.jpg


Deux points différencient particulièrement ce PC gaming des autres. Tout d'abord, la carte graphique montée à la verticale (parallèlement à la carte mère), ce qui permet une meilleure prise d'air grâce à l'ouverture prévue dans le panneau latéral. Celle-ci est bien mise en avant par le montage, et il est simple de surveiller la mise en marche - ou non - des ventilateurs lorsque la carte est sollicitée.

Et s'il est possible de surveiller sa carte graphique lorsque l'ordinateur tourne, c'est parce que MSI propose aussi une paroi en verre trempé que vous pouvez installer si vous le souhaitez. Agréable, quand on sait qu'une bande de LED RGB sur le haut du boitier éclaire l'intérieur de la couleur de votre choix, d'autant plus que le montage de la paroi en verre se fait assez facilement.

Nous retrouvons le watercooling éclairé du dragon MSI qui fait toujours son petit effet, peut-être un peu gâché par les barrettes de RAM a coté qui font marque générique bas de gamme. Ce choix de composant est d'ailleurs un peu dommage vu l'ensemble de la configuration ; des barrettes avec un refroidisseur assumé, voire RGB auraient été préférables.

01F4000008789036-photo-msi-infinite-x.jpg


L'intérieur est séparé en trois chambres, une pour le processeur, une pour la carte graphique et une pour l'alimentation. Les transferts de chaleur entre les principaux composants sont donc évités.

Si l'idée d'avoir une paroi en verre trempée peut faire peur, MSI réussit le pari de nous la faire aimer. Déjà, parce que la paroi paraît relativement solide (à condition de ne pas taper dedans...). Mais surtout parce qu'en termes de chaleur, le constructeur propose des vis qui laissent un jour d'environ 1 cm entre le verre et le boitier. Ainsi, la carte graphique pourra respirer même si la paroi n'a aucune ouverture ! Pour autant, lors des tests et des sessions de jeux, la paroi a tendance à chauffer légèrement au niveau de la carte graphique.

La configuration est donc très belle et le verre trempé offre une vision très appréciable de l'intérieur.

0190000008789038-photo-msi-infinite-x.jpg

Un PC gamer qui ne déçoit pas en jeu

Pour une utilisation bureautique, il n'y a bien sûr aucun problème... en même temps, avec une telle configuration, le contraire aurait été étonnant ! Le PC supporte très bien les multiples applications ouvertes.

Une suite logicielle signée MSI et une version d'essai pour Norton Security accompagnent l'ordinateur. Malheureusement, ces logiciels préinstallés ne semblent pas forcément utiles, à l'exception de MysticLight qui permet de régler l'éclairage du boitier. Ce dernier n'est d'ailleurs pas intuitif, et il faudra plusieurs clicks pour définir une couleur. L'antivirus, un peu envahissant, lance un avertissement à chaque session de jeu pour alerter l'utilisateur sur la forte consommation des ressources.

C'est en jeu que ce PC gaming se dévoile, puisqu'il est clairement taillé pour cette utilisation. Les tests ont été effectués sur un écran QHD (2560 x 1440) et avec des jeux configurés au maximum. Spoiler alert : ce PC gaming fait parfaitement tourner les jeux récents que nous avons essayés.

0190000008789040-photo-msi-infinite-x.jpg


Overwatch : réglage épique sans limitation de FPS

Aucun problème, le jeu sort aisément les 144 images par seconde espérées. Le jeu est très fluide et performant, avec une température de carte atteignant les 80° C avec le verre trempé et environ 75° C sans.

PlayerUnknown's Battlegrounds, réglé en ultra

Une partie du test a été effectuée avant la mise à jour promettant des améliorations concernant les performances, et malheureusement... on s'en sort moyennement bien.

Les FPS varient entre 45 et 80. Si cette cadence peut paraître légère au vu de la configuration, il ne faut pas oublier que le test a été effectué sur une forte résolution et que l'optimisation de ce jeu en particulier n'a jamais été son point fort. Le résultat est donc tout de même correct.

Une fois la mise à jour 1.0 effectuée, nous atteignons aisément les 90 FPS en moyenne. Beaucoup mieux !

D'autres jeux testés

La configuration tient la route en ce qui concerne Wolfenstein 2, le jeu tourne parfaitement entre 120 et 144 FPS. Pour ce qui est de The Division, c'est une moyenne de 90-100 FPS. Enfin pour Destiny 2, (blague à part concernant le contenu du jeu), ce dernier reste magnifique et tourne en configuration maximale a une moyenne de 100 FPS en zone ouverte.

Notre avis sur l'Infinite X, le PC de l'extrême

Cette configuration n'est certes pas pour toutes les bourses et certains la trouveront chère par rapport à un concurrent ou à une configuration montée soi-même. Elle remplit pourtant parfaitement son rôle, en offrant des performances à la hauteur de ce que l'on peut attendre de ce genre de machine.
Quelques défauts disons esthétiques existent bien, comme l'aspect des barrettes de RAM ou le lecteur DVD qui a l'air assez fragile. Mais dans l'ensemble MSI ne déçoit pas avec cet Infinite X en fournissant une machine très haut de gamme.

MSI Infinite X

9

Les plus

  • Les performances
  • Le design, sobre et typé
  • La paroi latérale en verre
  • La Nvidia 1080Ti

Les moins

  • Le prix un peu élevé
  • La RAM assez cheap

Design9

Aération10

Performances en jeu10

Composants9

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Smartphones bridés : Apple et Samsung visés en Italie
Les ampoules à LED sauveront-elles le climat ?
La Nasa invente le GPS intergalactique
Streaming musical : combien les artistes gagnent-ils ?
La police danoise poursuit 1000 jeunes pour avoir partagé des sextapes
S’il te plaît, IA, dessine-moi un mouton
Age of Empires : la Definitive Edition disponible le 20 février
SFR : une panne majeure sur le réseau fibre optique le 19 janvier 2018
Dark Caracal : une opération mondiale d’espionnage qui vient du Liban
Chrome : le mode incognito sur Android a ses limites
Haut de page