Kangaroo : un PC miniature à brancher partout, même à l'iPad

27 octobre 2015 à 11h45
0
Kangaroo lance finalement son ordinateur miniature qui sort du lot. Six mois après que Microsoft l'a brièvement présenté au Computex, cette création d'une filiale d'InFocus a été mise en vente.

Kangaroo abrite un processeur Intel Atom x5-Z8500, 2 Go de mémoire vive LPDDR3 et 32 Go de mémoire interne eMMC, extensible par le biais d'une carte microSD, une connectivité Wi-Fi 802.11ac double bande et du Bluetooth 4.0. Une fiche technique banale. Le produit est jusque là similaire à d'autres ordinateurs miniatures.

0226000008221474-photo-kangaroo-mobile-desktop.jpg
125 x 80 x 13 mm pour 200 g

Mais le Kangaroo se distingue par ailleurs à plus d'un titre.

Le boîtier en aluminium dispose pour commencer d'un capteur d'empreinte digitale, sur la tranche, qui permet de s'identifier avec la fonction Windows Hello de Windows 10, avec lequel il est livré.

Il embarque en outre une batterie, qui lui permet de fonctionner 4 h sans alimentation micro-USB.

0190000008221476-photo-kangaroo-mobile-desktop.jpg
012C000008221478-photo-kangaroo-mobile-desktop.jpg

Un PC fixe à porter sur soi

Le Kangaroo est aussi et surtout modulaire. Ainsi le boîtier principal n'offre aucune entrée/sortie, mais il dispose d'un connecteur propriétaire, auquel on fixe diverses « stations d'accueil ». La première comporte une sortie HDMI, un port USB 3.0, un port USB 2.0 et un connecteur d'alimentation, pour utiliser l'appareil comme un ordinateur fixe. À l'avenir, Foxconn pourrait lancer un module permettant de l'utiliser au travers d'un iPad, via une application maison.

L'idée est d'installer une station d'accueil au travail, en rendez-vous, à domicile, etc., et d'emporter son propre ordinateur dans sa poche, pour jouir du confort d'un ordinateur fixe à plusieurs endroits, sans avoir à débrancher et rebrancher constamment un lot de câbles.

C'est ce que proposent aussi les nouveaux smartphones Microsoft Lumia 950 avec Windows 10 et la station d'accueil Display Dock, mais ils sont limités aux applications universelles, et sont privés de logiciels tels que la version complète de Microsoft Office.

0190000008221482-photo-kangaroo-mobile-desktop.jpg
0190000008221480-photo-kangaroo-mobile-desktop.jpg

Le Kangaroo Mobile Desktop et son Dock ont été mis en vente aux États-Unis, pour un prix public de 100 dollars. Il est disponible chez Newegg, et sera dans les Microsoft Store américains mi-novembre. Aucun prix ni aucune date n'ont malheureusement été communiqués pour le reste du monde.

Contenus relatifs
03E8000008221506-photo-kangaroo-mobile-desktop.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
La Volkswagen e-up! 2.0 électrique affiche ses prix en France
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top