Nvidia Battlebox : un label ultra haut de gamme pour jouer en 4K

01 octobre 2013 à 16h02
0
Nvidia annonce Battlebox, un label permettant d'identifier des ordinateurs adaptés au jeu vidéo en 4K.

À son tour, Nvidia prend par la main les fabricants d'ordinateurs, en leur proposant une marque offrant une promesse claire aux consommateurs : profiter des derniers jeux vidéo en 4K (donc d'autant plus en Full HD).

000000F006676540-photo-logo-nvidia-battlebox.jpg

Contrairement à la Tegra Note, une tablette Android que des fabricants commercialisent quasiment en l'état, le Battlebox n'est pas un design de référence. Tout comme l'Ultrabook d'Intel, c'est un label, aisément identifiable par un badge, que des fabricants d'ordinateurs peuvent apposer sur des machines répondant à une combinaison d'usages et de spécifications techniques.

En l'occurrence les Battlebox embarquent au minimum deux cartes graphiques Nvidia GeForce GTX 780 et un processeur Intel Core de dernière génération (Haswell). Pour se démarquer de machines équivalentes non certifiées, elle bénéficient d'un pont SLI spécifique, avec un logo rétroéclairé.

En France trois revendeurs proposent dès aujourd'hui des Battlebox. Les configurations d'Absolute PC, de LDLC et de Materiel.net sont facturées environ 3000 euros... sans écran. Pour profiter pleinement de leurs promesses, il faut ajouter les 3500 euros d'un écran Ultra HD tel qu'un Asus PQ321.

0000014006676538-photo-nvidia-battlebox-par-absolute-pc.jpg
L'ordinateur proposé par Absolute PC
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
scroll top