APC : un micro PC ARM et Android chez VIA... pour 49 dollars

23 mai 2012 à 17h04
0
VIA se lance sur le segment du micro PC avec l'annonce du projet APC : un petit ordinateur équipé d'un processeur ARM et d'une version modifiée d'Android 2.3. Le prix de vente annoncé s'établit à 49 dollars.

Le succès de l'expérience Raspberry PI a manifestement donné des idées au taïwanais VIA, qui vient de dévoiler son propre concept de micro PC à base de processeur ARM. Le principe est simple : une carte mère miniaturisée, surmontée de tout l'équipement nécessaire au bon fonctionnement d'un système d'exploitation, qu'il ne reste plus qu'à installer dans un banal boîtier muni d'une alimentation pour disposer d'un ordinateur à prix cassé.

Ici, VIA évoque en effet un tarif conseillé de 49 dollars. Accompagné du slogan A Bicycle for your mind, cet « APC » se veut donc la parfaite machine pour qui veut simplement s'aérer l'esprit, que ce soit en surfant sur Internet ou en regardant une vidéo sur sa TV.

01CC000005184638-photo-micro-pc-via-apc.jpg

La configuration s'articule autour d'un processeur ARM cadencé à 800 MHz, de 512 Mo de DDR3 et de 2 Go de mémoire Flash destinés au stockage. La carte mère embarque l'ensemble des entrées / sorties, similaires à celles que l'on trouve sur un ordinateur avec, en vrac, VGA et HDMI, quatre ports USB 2.0, port Ethernet et liaisons casque / micro. Un emplacement micro-SD complète l'équipement. Du côté vidéo, on pourra profiter d'une résolution maximale de 720p via la sortie HDMI.

A première vue, VIA semble donc avoir choisi la carte du compromis entre les projets de type Raspeberry Pi, moins performants quoique susceptibles de proposer un affichage en 1080p, et les ordinateurs ARM plus musclés - mais aussi quatre fois plus onéreux - tels que le micro PC Cotton Candy de FXI Tech.

01CC000005184640-photo-micro-pc-via-apc.jpg

Avec ses dimensions de 17 x 8,5 cm, la carte mère répond à un format que VIA appelle Neo-ITX, qui présente la particularité de pouvoir être monté au sein de boîtiers mini-ITX ou micro-ATX. Contrairement à certains produits concurrents, l'alimentation devra se faire de façon « traditionnelle », via un bloc dédié, qui réduira quelque peu la compacité de l'ensemble.

Pour ce qui est du logiciel, VIA a choisi de travailler à partir d'Android 2.3 (Gingerbread), et propose une version modifiée du système, qui doit selon lui convenir aussi bien à l'affichage sur moniteur ou écran de TV qu'aux manipulations effectuées par le biais du couple clavier souris.

01CC000005184642-photo-micro-pc-via-apc.jpg

En attendant la disponibilité effective du produit (voir site), avec des livraisons prévues pour le mois de juillet, VIA promet à demi-mots l'arrivée prochaine de nouvelles déclinaisons de la « plateforme » APC.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

La crypto-monnaie Libra se rebaptise Diem et tente de se distancer de Facebook
Shadow (avis) : un PC dématérialisé aussi bon qu'un vrai ?
Tesla dévoile des évolutions sur sa Model 3
La 5G arrive, OPPO est prêt !
Comparatif des meilleurs rooter Android (2020)
Bend Studio (Days Gone) perd deux de ses développeurs emblématiques
Google Docs s'enrichit de nouvelles fonctionnalités pour gérer et modifier des PDF
e-GMP 800 Volts : Hyundai et Kia dévoilent une plateforme électrique très prometteuse
Vous pouvez créer un événement dans le calendrier sans ouvrir l'application sur Windows 10
Microsoft nettoie sa plateforme Edge Add-ons et retire 18 extension malveillantes
Haut de page