Shuttle annonce le SZ77R5, nouveau mini-PC Ivy Bridge

25 avril 2012 à 17h52
0
Au surlendemain du lancement par Intel de sa nouvelle génération de micro-processeurs (voir notre dossier), le fabricant Shuttle annonce un nouveau barebone ou mini-PC compatible avec les processeurs Core de troisième génération, les fameux Ivy Bridge.

Pas de surprise du côté du design puisque Shuttle reste ici fidèle à ses châssis aluminium monoblocs. Au coeur du SZ77R5 nous retrouvons une carte mère à base de chipset Intel Z77 avec socket LGA-1155. Compatible tout à la fois avec les processeurs Core Sandy Bridge mais également les petits derniers Ivy Bridge, le mini-PC de Shuttle propose logiquement la prise en charge du PCI-Express 3.0 (à condition d'utiliser un Ivy Bridge). On retrouve donc un connecteur PCI-Express 3.0 16x sur la carte mère ainsi qu'un slot PCI-Express 2.0 4x et un slot mini-PCI-Express 2.0 1x.

Avec quatre emplacements mémoire DDR3, la carte mère du SZ77R5 propose un emplacement mSATA, et quatre connecteurs Serial ATA : deux en 3 Gb/s, deux en 6 Gb/s. Proposant des sorties DVI et HDMI, le barebone est pourvu de deux ports USB 3.0 et embarque une alimentation de 500 Watts certifiée 80 Plus (on ne connaît hélas pas le niveau de la certification 80 Plus). Shuttle annonce un prix public conseillé de 399 euros TTC.

014F000005128300-photo-shuttle-sz77r5-1.jpg
00F0000005128302-photo-shuttle-sz77r5-2.jpg

Shuttle SZ77R5
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Sophos bloque les liens malveillants sur Facebook
Stockage en ligne : quelques offres comparées en un clin d'oeil
T1 : TomTom annonce une perte de 2 millions d'euros
Mobile : 77% des Français n'appelleraient pas plus de 3h par mois
Geekget Episode 36 : le casque gamer vibrant USB !
CISPA : le gouvernement US affiche son opposition
Cyberlink lance MediaSuite 10
Free Mobile ajoute la gestion multiligne à son espace abonné
L'aéroport de Tahiti pourrait porter plainte contre l'auteur du piratage sur
Apple annonce sa WWDC, du 11 au 15 juin
Haut de page