Asus lance un mini PC Atom bi-cœur et Ion 2 à compléter soi-même

13 décembre 2010 à 16h07
0
ASUS lance aujourd'hui un barebone de nettop avec lequel il vient concurrencer Zotac. Répondant à la référence « S1-AT5NM10E », il est un petit ordinateur, quoi que plutôt encombrant pour la catégorie, à compléter soi-même.

0140000003830518-photo-asus-s1-at5nm10e.jpg

Il n'abrite donc que la solution basse consommation d'Intel, incarnée en l'occurrence par l'Atom D525 double cœur cadencé à 1,8 GHz, le plus puissant de la famille, associée à la seconde génération de la solution NVIDIA Ion, offrant tout particulièrement le décodage matériel de la vidéo Full HD.

Il appartient donc à l'acquéreur de cet ordinateur de le compléter de la mémoire vive DDR3, du support de stockage au format 3,5 pouces (disque dur ou SSD) et de l'unité optique au format fin de son choix. Équipé d'un lecteur (voire graveur) de Blu-ray, ce nettop doté d'une sortie HDMI peut donc faire un ordinateur multimédia de salon.

Le barebone nettop d'ASUS présente l'intérêt d'offrir une connectique riche. Wi-Fi N, Bluetooth et même infrarouge (pour une télécommande ?) constituent effectivement la connectivité sans fil, tandis que deux ports USB 3.0 côtoient deux ports USB 2.0, le lecteur de carte SD et le panel habituel d'entrées/sorties.

00F0000003830524-photo-asus-s1-at5nm10e-de-dos.jpg

L'« ASUS S1-AT5NM10E » est disponible dès à présent en France au prix public de 240 euros.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Dell rachète Compellent pour 960 millions de dollars
Screen Enlarger : un dock avec écran LCD de 7 pouces pour l'iPhone
Musique en ligne : quel bilan pour 2010 ?
LG Star : smartphone le plus performant du marché ?
R2-D2 se transforme en casque chez Coloud
Twitter fait aussi son Zeitgeist
DataTraveler Mini Fun G2, des clés USB colorées à petits prix chez Kingston
Google Latitude pour iPhone : partagez votre position en temps réel
Xing s'offre Amiando, service de gestion d’évènements en ligne
Google se lance dans l'éducation des parents technophobes
Haut de page