Apple lance enfin des MacBook Pro Core i5 et i7

01 juin 2018 à 15h36
0
Apple met enfin un terme à l'Arlésienne en renouvelant aujourd'hui la gamme MacBook Pro, qui adopte donc en partie la dernière plateforme mobile en date d'Intel, nom de code Calpella, comme de multiples fuites l'avaient révélé. En partie seulement, car si le précédent renouvellement avait été l'occasion d'harmoniser la gamme, celui-ci sépare à nouveau le modèle de 13 pouces des modèles de 15 et 17 pouces.

0280000003101986-photo-gamme-apple-macbook-pro-2010.jpg

Un MacBook Pro 13 pouces à peine mieux

Le MacBook Pro 13 pouces se contente effectivement d'une mise à niveau presque anecdotique, fruit d'une innovation dont NVIDIA a le secret. Ce modèle s'en tient effectivement à une solution NVIDIA, une nouvelle GeForce GT 320M qui n'est autre qu'une petite évolution de la GeForce 9400M sur laquelle reposait le précédent modèle : le nombre d'unité de calcul y passe de 32 à 48.

Il conserve donc un processeur Core 2 Duo d'ancienne génération, et il n'y a guère que quelques petites améliorations de routine pour se consoler. La fréquence passe ainsi de 2,26 à 2,40 GHz sur le modèle premier prix et de 2,53 à 2,66 GHz sur le second modèle. La mémoire vive passe quant à elle à 4 Go en standard, tandis que la capacité des disques durs augmente d'un cran, passant de 160 à 250 Go et de 250 à 320 Go. L'autonomie, enfin, atteint désormais 10 heures.

Le MacBook Pro 13 pouces premier prix reste à 1 150 euros tandis que le second augmente de 50 euros, à 1 450 euros.

Des MacBook Pro 15 et 17 pouces de nouvelle génération

Les MacBook Pro 15 et 17 pouces bénéficient quant à eux d'une réelle mise à niveau puisqu'ils abritent désormais la plateforme Calpella, au détriment de la plateforme de NVIDIA. La firme au caméléon n'est pas pour autant totalement évincée de ces deux modèles puisqu'une puce graphique dédiée GeForce GT 330M complète la puce graphique Intel GMA 4500MHD intégrée au processeur. Celle-ci est elle aussi une évolution de la GeForce 9600M GT, embarquée dans la précédente génération, et est épaulée par 256 Mo de mémoire sur les deux premières configurations, de 512 Mo sur la troisième. Une technologie de basculement automatique similaire à la technologie Optimus, si ce n'est elle, permet enfin d'améliorer l'autonomie, qui atteint désormais 8 à 9 heures.

Ils abritent un processeur Core i5 cadencé à 2,40 GHz, un Core i5 à 2,53 GHz ou un Core i7 à 2,66 GHz en fonction des configurations ou des options retenues. On retrouve donc 4 Go de mémoire sur toutes les configurations, et un disque dur de 320 ou de 500 Go.

Trois configurations de MacBook Pro 15 pouces sont d'ores et déjà commercialisées pour respectivement 1 750 euros (en hausse de 50 euros), 1 950 euros (en hausse de 100 euros) et 2 150 euros (en hausse de 50 euros). L'unique configuration du MacBook Pro 17 pouces s'affiche enfin à 2 250 euros, c'est d'ailleurs la seule à connaitre une baisse, de 50 euros.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Visual Studio 2010 et .NET 4.0 en sortie mondiale
Jeux en ligne : les députés PS saisissent le Conseil constitutionnel
Intel signe un premier trimestre supérieur aux attentes
MSI et Lucid publient un pilote DirectX 11 pour la Fuzion
RipCode : pour diffuser des vidéos Flash sur iPhone et iPad
James Gosling, le père de Java, quitte Oracle
Neutralité du Net : NKM, France Telecom et les 4,5 milliards d’euros
Carte musique jeunes : les FAI mis à contribution
Email et sécurité : eCert signe avec Yahoo! et Google
NVIDIA : pilotes 197.45 pour les cartes antérieures aux GTX 400
Haut de page