Firefox vous dira « ce site a été piraté dans le passé »

le 24 novembre 2017
 0
En novembre 2017 Firefox a déployé sa nouvelle version appelée Quantum avec laquelle la fondation Mozilla va tenter de reprendre des parts de marché sur Google Chrome en axant sur la rapidité du navigateur. Mais un nouveau projet a été lancé : une alerte sur les sites qui ont été piratés par le passé afin de prévenir les internautes.

Le projet est mené en collaboration avec le site référence de la fuite de données sur Internet : Have I Been Powned ? comme le révèle le site Bleeping computer.

« Attention : ce site a été piraté », la nouvelle notification de Firefox



Le projet n'en est qu'à ses débuts : le but est de prévenir les utilisateurs qu'un site donné a été piraté dans le passé. Pour ce faire, Firefox devrait intégrer une nouvelle notification de sécurité qui se base sur le code de l'addon Breach Alert. Cet addon est disponible sur GitHub, sous la forme d'un code source que n'importe qui peut compiler et ajouter à Firefox Quantum, mais seulement s'il utilise la version pour développeurs du navigateur.

Le code source a été mis en ligne par l'ingénieur en charge de ce nouveau projet chez Mozilla, Nihanth Subramanya et pour l'instant, il est impossible de dire quand cette nouvelle fonctionnalité sera déployée pour le grand public. Ce qu'on sait, en revanche, est que Troy Hunt, chercheur en sécurité informatique à l'origine du site Have I Been Pwned ?, a confirmé à Bleeping Computer qu'il travaillait avec les ingénieurs de Firefox. C'est sa base de données qui sera utilisée.

01F4000008702134-photo-logo-turbo-1280-piratage.jpg


De nombreux détails à régler pour améliorer la sécurité



L'objectif, en termes de sécurité, est double : d'un côté les internautes pourront savoir que le site qu'ils visitent a été victime d'un piratage et pourront donc se méfier des informations qu'ils dévoilent ; d'un autre côté, un internaute qui n'aurait pas suivi l'actualité des piratages informatiques pourra découvrir que le site a été piraté et donc prendre des mesures comme changer son mot de passe par précaution.

Les ingénieurs en charge du projet doivent toutefois répondre à plusieurs problématiques parmi lesquelles celle de la meilleure manière d'afficher cette nouvelle notification. Il faut qu'elle soit claire pour les internautes mais également qu'elle ne leur fasse pas peur : lorsque la faille est découverte et le piratage rendu public les sites victimes de piratage prennent les mesures nécessaires pour réparer le problème. Il est donc nécessaire que l'internaute comprenne rapidement que le piratage a déjà eu lieu et non que le piratage est en cours. Une différence qui n'est pas aisée à expliquer à la majorité des personnes qui utilisent Internet et qui ne sont pas des experts.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Le Sri Lanka bloque les principaux réseaux sociaux après la vague d'attentats
GTX 1650 : sortie le 24 avril à partir de 150€
Galaxy Fold : Samsung retarde officiellement la sortie de l'appareil, voici pourquoi
Les moules de l’iPhone XI confirment la présence d’un trio d’APN disposé en triangle
Bose annonce la compatibilité de trois de ses enceintes avec AirPlay 2
Pour le patron de Toyota, aucun constructeur ne rentabilise ses véhicules électriques
Quand le machine learning permet de donner un sérieux coup de jeune à de vieux jeux vidéo
Après le meurtre d'une étudiante, Uber et Lyft renforcent leurs mesures de sécurité
Projet BlackHoles@Home : prêtez la puissance de calcul de votre ordinateur à la science
Dans son rapport 2018, l'ANSSI fait état d'une cybermenace plus forte que jamais en France
Un fossile de bébé Tyrannosaure en vente sur eBay, pour 2,95 millions de dollars
Test AKG Y500 : tout le son AKG dans un casque supra-aural élégant
Pourquoi YouTube a-t-il tant de mal à modérer ses contenus ? La CEO répond à la question
Grâce à ses IA, Microsoft veut aider à lutter contre le changement climatique
Tencent envisagerait de produire son propre smartphone gaming
scroll top