Firefox vous dira « ce site a été piraté dans le passé »

24 novembre 2017 à 09h38
0
En novembre 2017 Firefox a déployé sa nouvelle version appelée Quantum avec laquelle la fondation Mozilla va tenter de reprendre des parts de marché sur Google Chrome en axant sur la rapidité du navigateur. Mais un nouveau projet a été lancé : une alerte sur les sites qui ont été piratés par le passé afin de prévenir les internautes.

Le projet est mené en collaboration avec le site référence de la fuite de données sur Internet : Have I Been Powned ? comme le révèle le site Bleeping computer.

« Attention : ce site a été piraté », la nouvelle notification de Firefox



Le projet n'en est qu'à ses débuts : le but est de prévenir les utilisateurs qu'un site donné a été piraté dans le passé. Pour ce faire, Firefox devrait intégrer une nouvelle notification de sécurité qui se base sur le code de l'addon Breach Alert. Cet addon est disponible sur GitHub, sous la forme d'un code source que n'importe qui peut compiler et ajouter à Firefox Quantum, mais seulement s'il utilise la version pour développeurs du navigateur.

Le code source a été mis en ligne par l'ingénieur en charge de ce nouveau projet chez Mozilla, Nihanth Subramanya et pour l'instant, il est impossible de dire quand cette nouvelle fonctionnalité sera déployée pour le grand public. Ce qu'on sait, en revanche, est que Troy Hunt, chercheur en sécurité informatique à l'origine du site Have I Been Pwned ?, a confirmé à Bleeping Computer qu'il travaillait avec les ingénieurs de Firefox. C'est sa base de données qui sera utilisée.

01F4000008702134-photo-logo-turbo-1280-piratage.jpg


De nombreux détails à régler pour améliorer la sécurité



L'objectif, en termes de sécurité, est double : d'un côté les internautes pourront savoir que le site qu'ils visitent a été victime d'un piratage et pourront donc se méfier des informations qu'ils dévoilent ; d'un autre côté, un internaute qui n'aurait pas suivi l'actualité des piratages informatiques pourra découvrir que le site a été piraté et donc prendre des mesures comme changer son mot de passe par précaution.

Les ingénieurs en charge du projet doivent toutefois répondre à plusieurs problématiques parmi lesquelles celle de la meilleure manière d'afficher cette nouvelle notification. Il faut qu'elle soit claire pour les internautes mais également qu'elle ne leur fasse pas peur : lorsque la faille est découverte et le piratage rendu public les sites victimes de piratage prennent les mesures nécessaires pour réparer le problème. Il est donc nécessaire que l'internaute comprenne rapidement que le piratage a déjà eu lieu et non que le piratage est en cours. Une différence qui n'est pas aisée à expliquer à la majorité des personnes qui utilisent Internet et qui ne sont pas des experts.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top