La publicité « extrêmement ciblée » va débarquer sur Spotify

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
09 janvier 2020 à 10h50
0
Spotify Podcasts Publicité ciblée
© Spotify

Bien conscient qu'il est assis sur une véritable mine d'or avec sa division Podcasts, Spotify inaugure un système de ciblage publicitaire intensif à destination, d'abord, de ses propres exclusivités.

Désireuse de défricher le terrain de la publicité ciblée appliquée aux podcasts, la plate-forme de streaming lance aujourd'hui Spotify Podcast Ads. Une régie alimentée par l'intelligence artificielle, qui va tirer parti de tout ce qu'elle sait déjà des utilisateurs réguliers de Spotify.

Le podcast : un terreau fertile de développement économique

Si le format podcast coûte très peu cher à produire, il peut rapporter gros. Et les chiffres de développement de ce médium ont probablement œuvré à motiver Spotify à se lancer dans leur monétisation. D'après un rapport d'Infinite Dial publié l'été dernier, plus d'un Américain sur deux en consomme désormais.

Grâce à Spotify Podcast Ads, la plate-forme suédoise va mobiliser toutes les données qu'elle a déjà récoltées sur ses utilisateurs (lors de la création du compte, mais aussi et surtout en fonction des habitudes d'écoutes) pour façonner un profil publicitaire ciblé. Autrement dit : un véritable Eldorado pour les annonceurs, qui n'attendaient probablement qu'une initiative similaire pour se lancer dans la mêlée à coup de millions de dollars.


Ce n'est pas tout. Outre le ciblage précis de leur cœur de cible, les annonceurs qui passeront par Spotify Podcast Ads auront aussi droit à des rapports plus détaillés sur les performances de leur investissement. Nombre d'utilisateurs ayant effectivement entendu la publicité, audience atteinte et autre taux d'attention se joindront ainsi aux plus classiques « ASV ;» (âge, sexe, ville).

Une initiative encore très américaine

Spotify a fait savoir que son initiative se limite pour le moment à ses propres productions originales. Ainsi, et même si les auditeurs de ses podcasts sont des abonnés Premium de Spotify, ils seront soumis à la publicité ciblée (le communiqué précise qu'il est possible de refuser le ciblage publicitaire).

Aussi, et de par la nature même des podcasts originaux Spotify, le ciblage publicitaire semble pour le moment réservé aux utilisateurs anglo-saxons de la plate-forme. En France, le catalogue Spotify Studios ne compte encore que deux références : L'Employé, et une série documentaire consacrée à Serge Gainsbourg intitulée « Initials S.G. ».


Reste qu'au vu des investissements massifs de la plate-forme sur le secteur du podcast, le Suédois ne se privera pas longtemps de déplacer ses pions dans tous les pays dans lesquels il est implanté. Une bonne nouvelle pour la diversité des émissions, mais un énième coup de boutoir à l'encontre de la protection des données privées. Car si les podcasts que nous écoutons ne peuvent être considérés comme des composantes fortes de la vie privée de chacun, leur thématique peut être très révélatrice de certains intérêts, tendances, inquiétudes.

Via : The Verge
Modifié le 09/01/2020 à 11h03
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top