Spotify ne permet plus aux artistes indépendants de publier eux-mêmes leur musique

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
02 juillet 2019 à 14h44
9
Spotify for artists
© Spotify

Coup dur pour les artistes indépendants. À compter du 1er juillet, Spotify a mis un terme à son programme « Spotify for Artists » qui leur permettait d'héberger leurs titres sur la plate-forme sans passer par un intermédiaire.

Appréciée au sens où elle permettait aux artistes indépendants de le rester de bout en bout, ce changement de politique de la plateforme va obliger ces derniers à s'adjoindre les services de distributeurs comme Tunecore, Distrokid ou Stem - lesquels prélèveront évidemment une part des revenus générés par les titres hébergés sur Spotify.

Le service reste actif jusqu'à la fin du mois

Les artistes ont encore jusqu'à la fin du mois de juillet pour profiter de la mise en ligne directe de leurs titres, a annoncé Spotify dans un billet de blog. Dans ce dernier, le géant du streaming musical explique devoir « concentrer ses ressources au développement d'outils qui bénéficieront aux artistes ». Et d'ajouter que l'entreprise « travaille avec ses partenaires distributeurs pour faire en sorte que la transition soit aussi simple que possible pour les artistes qui ont uploadé de la musique via la bêta ».

Aussi Spotify intime ses artistes bêta testeurs à se tourner rapidement vers un nouveau distributeur, sous peine de voir leur contenu disparaître de la plate-forme. En effet comme l'indique clairement la FAQ mise à disposition des artistes : « tout contenu mis en ligne via notre outil sera déréférencé le 30 juillet. Vous (les artistes, ndlr) pouvez redistribuer votre contenu via un autre distributeur d'ici là ».

Les artistes concernés (notamment la chanteuse américaine Noname, dont l'album Room 25 est rapidement devenu le porte-étendard du programme Spotify for Artists), ont alors une petite trentaine de jours pour migrer leur catalogue vers un distributeur tiers, sous peine de perdre leur compteur d'écoutes et leur intégration dans des playlists publiques.

Annoncée en septembre 2018, et en bêta test depuis, la fonctionnalité de direct-upload s'inspire directement de Soundcloud, une plate-forme concurrente à Spotify qui permet aux artistes de mettre en ligne pas moins de trois heures de compositions gratuitement (et davantage via un abonnement payant).

Source : Pitchfork
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

NVIDIA dévoile ses RTX SUPER : le sacrifice d’une gamme lisible pour quelques MHz de plus ? Pas du tout.
Les messages RCS, futur du SMS, dispos en France sur Google Messages
Windows 8 et Windows Phone 8 morts et enterrés ? Plus de mise à jour des apps sur ces OS
Bentley tease l’EXP 100 GT, un concept zéro émission (mais peut-être pas électrique)
CD Projekt RED confirme que Cyberpunk 2077 aura bien un mode multijoueurs
🔥 Vente flash Amazon : Le top des accessoires smartphones
Bixby n'a pas trop la cote, mais Samsung n'oublie pas son assistant et ouvre un app store
🔥 Soldes Amazon : Batterie externe HETP 24800mAh à 25,95€
Début des travaux post-40 ans à la centrale nucléaire du Tricastin
Haut de page