Spotify : Spotlight arrive en France, et bientôt les produits dérivés d'artistes

20 janvier 2014 à 16h53
0
Spotify vient d'annoncer l'arrivée en France de Spotlight, une partie éditorialisée qui permet de mettre en avant des contenus exclusifs autour des artistes. Dans le même temps, la plateforme lance, dans certains pays, la vente de produits dérivés des musiciens présents dans son catalogue.

00FA000006991146-photo-spotify-logo.jpg
Proposé dans sa version américaine depuis septembre dernier, Spotlight prend la forme d'un compte éditorialisé que les utilisateurs de Spotify peuvent suivre pour avoir accès à du contenu sélectionné par la plateforme, et parfois proposé en avant-première. L'objectif est donc d'accorder une visibilité supplémentaire à des artistes confirmés ou des « jeunes talents », comme les qualifie Spotify.

La démarche débute en France le 20 janvier, avec la mise en ligne sur Spotlight de l'album du duo français As Animals, vantée comme étant une « avant-première exclusive ». Il est accessible à l'écoute sur le compte dédié auquel les membres de Spotify peuvent désormais s'abonner.

La vente de produits dérivés s'invite sur Spotify

Par ailleurs, la plateforme vient également de lancer, en partenariat avec la société D2C Topspin, la possibilité pour les artistes de vendre des produits dérivés à leur effigie via Spotify. T-shirts, affiches, vinyles et autres goodies sont accessibles depuis Spotify aux Etats-Unis, en Irlande, en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Danemark, en Suéde et en Norvège. A noter que ni Spotify, ni D2C Topspin ne touchent d'argent sur ces ventes, qui restent donc à la discrétion des artistes.

0226000007090806-photo-spotify-merch.jpg

Plus de 200 artistes ont eu un accès anticipé à cette nouveauté et vendent déjà des produits : c'est notamment le cas de Led Zeppelin, de bon Jovi ou encore les Beastie Boys. On imagine que Spotify cherche à dynamiser ses partenariats avec les artistes tout en leur permettant de diversifier leurs revenus : la plateforme musicale est souvent pointée du doigt en raison du peu de rémunération que reçoivent les musiciens présents dans son catalogue. Pour l'heure, aucune date n'est avancée concernant l'ouverture de cet espace boutique dans d'autres pays.

Audrey Oeillet

Journaliste mais geekette avant tout, je m'intéresse aussi bien à la dernière tablette innovante qu'aux réseaux sociaux, aux offres mobiles, aux périphériques gamers ou encore aux livres électroniques...

Lire d'autres articles

Journaliste mais geekette avant tout, je m'intéresse aussi bien à la dernière tablette innovante qu'aux réseaux sociaux, aux offres mobiles, aux périphériques gamers ou encore aux livres électroniques, sans oublier les gadgets et autres actualités insolites liées à l'univers du hi-tech. Et comme il n'y a pas que les z'Internets dans la vie, j'aime aussi les jeux vidéo, les comics, la littérature SF, les séries télé et les chats. Et les poneys, évidemment.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page